Discus tout simplement
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


La passion du Discus, le forum de référence depuis 2006
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

 

 sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl

Aller en bas 
AuteurMessage
oups60

sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl Alevin10
oups60

Masculin
Nombre de messages : 161
Localisation : tournai - belgique
Date d'inscription : 18/10/2010

sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl Empty
MessageSujet: sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl   sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl EmptyLun 20 Juin 2011 - 19:06

Ce projet a pu aboutir grâce aux nombreux sites accueillants et conviviaux où j’ai pu puiser les expériences et avis. Merci à vous tous. Juste retour, si jugé intéressant, toute duplication, même partielle est évidement autorisée avec plaisir, mais formellement interdite pour usage commercial et tout aussi interdit pour ces malheureux sites – essentiellement francophones - verrouillés par mot de passe ou inscription obligatoire. N’hésitez pas à me faire parvenir votre feedback. Merci.

je vous propose une visite guidée, chapitre par chapitre, des solutions trouvées et validées pour rendre viable ce projet.
à
Oups60

Chapitre 1 : mon concept
Içi : http://www.discustoutsimplement.com/t12385-sensation-d-immensite-chapitre-1-mon-concept

Chapitre 2 : le bâtiment
Içi : http://www.discustoutsimplement.com/t12415-sensation-d-immensite-chapitre-2-le-batiment

Chapitre 3 : l’ossature métallique du bac
Içi : http://www.discustoutsimplement.com/t12464-sensation-d-immensite-chapitre-3-l-ossature-metallique

Chapitre 4 : la structure en bois & acryl (pmma).

Ndlr : j’utilise indifféremment les termes « acryl » ou « PMMA » pour désigner le même produit.


Voici 2 cuves de PMMA de construction maison de 50cms x 50cms x 50cms soit 125 litres :

sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl Image038

À votre avis, quelle cuve est pleine d’eau ?
La première ?
Celle en dessous ?
Les deux ?
Aucune des deux ?
Et question subsidiaire : qui oserait faire de même avec deux cuves en verre de même épaisseur ?

ndrl : ce sont deux cuves test rescapées (détails ci-dessous), ce qui explique que la finition n'est pas parfaite.



Allez, on revient au projet …… quoique, l'avait on quitté ? …..

Le challenge était d’obtenir une étanchéité permanente dans le temps, avec – cout de l’énergie oblige- une isolation thermique maximale.

Vu la grande hauteur d’eau, l’épaisseur du verre qui aurait dû être utilisé aurait alourdi considérablement le poids de l’ensemble, avec en prime tous les problèmes de perçage pour les passages des tuyauteries techniques.

J’ai donc recherché une solution plus souple et suis parti sur l’utilisation de paroi composite constituée d’une plaque en bois de coffrage de 18mm (brun clair) sur laquelle j’ai collé une plaque de verre acrylique (PMMA) (bleu clair) de 5mm.
Ce sont uniquement ces dernières qui assureront l’étanchéité.

sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl Image039

L’ensemble sera inséré à l’intérieur du cadre métallique (bleu foncé) qui garantira la rigidité.

Une dalle en verre feuilleté cristal de 3cm viendra se placer à l’intérieur, contre le cadre avant. Un chapitre spécifique lui sera consacré.

Les avantages me semblent multiples : gain de poids, excellente étanchéité et grâce au bois, j’obtiens une très bonne isolation thermique.
Je peux boulonner mes racines XXL directement sur ces parois.

sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl Image040

Les passages de cuves sont réalisés avec une scie cloche montée sur une foreuse.
Enfin, la mousse PU prévue pour mon décor adhère parfaitement au PMMA.

Le souci à résoudre était le collage des plaques de verre acrylique entr’elles de manière à assurer une étanchéité permanente sans faille.
Les sources internet ne sont finalement pas légions.
La plupart des colles proposées exigent un usinage parfait des bords pour permettre l’utilisation de colle très liquide instantanée de type cyanoacrylaque ( ex : loctite). Cela me semblait beaucoup trop délicat à réaliser.
Un site complet sur la question est içi : http://jmsnat.free.fr/site/assemblageplast.html
Je voulais trouver une colle ou un silicone permettant une certaine souplesse de travail.

J’ai contacté divers fabricants qui m’ont tous conseillé un de leur produit.
Pour en vérifier la faisabilité, j'ai construit plusieurs cuves de 50cm x 50cm x 50cm, soit 125 litres en utilisant les produits conseillés et même un pistolet à colle.
Les premières sont construites avec des plaques de bois collées & vissées de manière assez classique. J’y insère les plaques de PMMA dont les joints d’étanchéités sont réalisés par l’intérieur.

sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl Image041

sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl Image042

sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl Image043

La couleur jaune/rouge vient de la feuille que j’ai glissé entre le bois et le PMMA. Elle me permettra de détecter visuellement toute fuite, même minime (c’est le but du test).

Certaines cuves tests sont construites uniquement avec des plaques de PMMA.
Dans ce dernier cas, j’ai juste ajouté des renforts dans la partie supérieure.
Le joint est aussi réalisé de l’intérieur.
On obtient l’équivalent d’un aquarium en verre collé.
Sur la photo, le film de protection bleu n’a pas encore été enlevé :

sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl Image044

Je n’ai posé aucune baguette de finition pour pouvoir détecter aisément tout début de commencement de fuite.

Et GO pour les tests : eau osmosée à 30° durant 2 semaines.

Mais patrata, aucun des produits suggérés par les fabricants n’assure une étanchéité parfaitement garantie.
Les colles silicones n’adhèrent pas fortement au PMMA : je peux les détacher en passant mon ongle entre le bord du joint et la plaque.
La colle pistolet ne résiste tout simplement pas à un contact prolongé avec de l’eau.
Désirant une fiabilité absolue, j’étais prêt à renoncer à l’acryl et à me rabattre sur la plus classique peinture époxy.
J’ai cependant un stress sur la qualité du vieillissement à long terme de cette peinture époxy baignant en permanence dans une eau légèrement acide à 30°.
J’ai aussi envisagé de remplacer le PMMA par du Float. Mais comment ces plaques de verres peu flexibles allaient-elles, vu leur hauteur, réagir à la pression ?

En dernier recours, je re-contacte les laboratoires BISON à qui j’explique mes tests et leurs décevants résultats.
Et génial, BISON INTERNATIONAL se prend au jeu.
Il commence par me renseigner un fabricant belge professionnel de cuves acryliques : http://www.aquareeftech.be.

sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl Image045

Je le contacte illico. Le patron hyper sympa est YVES CAUBERG . Je vous conseille d’aller faire un tour sur son site très bien fait. Il vous permettra de découvrir ce que ces plaques acryliques mises en œuvre par un professionnel permettent de réaliser.
Il me fournit de nombreux conseils, mais malheureusement, m’explique que l’on ne peut réaliser des joints de PMMA avec du silicone. Les seuls adhésifs sont des produits très spécialisés difficile à mettre en œuvre.

Me voilà donc à nouveau à la case départ lorsque je reçois un nouveau mail de BISON INTERNATIONAL : « Mon collègue en Hollande me signale qu’il a fait un test avec notre Kombi Plastique avec de bons résultats. Peut-être que ceci pourrait vous aider. »

sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl Image046
« C’est une colle acrylique à deux composants rapide, extrêmement forte et utilisable tant à l’intérieur qu’à l’extérieur, pour des réparations rapides et extrêmement solides à des objets qui doivent résister à des conditions extrêmes (forces, vibrations), comme des appareils ménagers, des jouets, pièces détachées en de voiture, de moto ou de cyclomoteur en plastique.
Convient au collage de presque tous les plastiques, tels que ABS, verre acrylique (Perspex®️, Plexiglas®️), polycarbonate (Lexan®️) et PVC rigide.
Convient aussi à l'encollage de plastiques en combinaison avec porcelaine, pierre, marbre, caoutchouc et divers métaux.
N'adhère pas au polyéthylène (PE), polypropylène (PP), P.T.F.E. et mousse PU. »

BISON pousse la gentillesse en m’envoyant un échantillon du produit.

Et c’est banco : ce produit adhère parfaitement au PMMA, au verre et à la combinaison des deux.
Construire des cuves acryliques en devient un plaisir.

C’est décidé, j’utilise cette technique pour mon grand aquarium.

Pour ma décante, je compte utiliser un mix de ces formules : je vais me construire trois bacs en parois composites bois & PMMA (sans structure métallique), dont la façade ne sera constituée que de PMMA. Un chapitre complet sera consacré à mon concept de « décante étagère » d’une capacité totale de 750 litres.

Nous sommes fin décembre 2010 et je peux valider mon option. Ouf.

……..
Janvier,
Février,
Mars,
Avril,
……

Mai 2011, après la construction de la structure métallique, je passe à la réalisation des plaques composites bois & acryl (voir dessin en début de chapitre).
L’assemblage est prévu comme suit :
Le panneau bois arrière vient s’emboîter entre les panneaux de cotés. Il faudra décompter de ses dimensions les épaisseurs des panneaux de cotés.
Le panneau du fond vient s’emboîter entre le panneau arrière et les panneaux latéraux. Il faudra décompter de ses dimensions les épaisseurs des panneaux de cotés et arrière.
En chiffres, cela donne ceci :
sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl Image047

J’ai acheté mes plaques à mon magasin de bricolage préféré. Ils me les ont découpées à mes mesures.

L’idée est de pouvoir manipuler la cuve à vide sans que les assemblages ne bougent. Ceci pour éviter cette horreur : on redresserait la structure et tout dégringolerait comme un château de carte.
Je vais donc coller chaque plaque de PMMA sur sa plaque de bois et ensuite coller le tout sur la structure métallique.

Je porte des gants durant ces opérations faites en extérieur.
Pourquoi des gants ? d’abord pour éviter de se mettre des produits chimiques sur les mains, mais aussi et surtout pour éviter de mettre des marques de doigts sur les plaques, marques qui vont diminuer fortement l’adhérence de la colle
Pour nettoyer avec de l’acétone, j’utilise des gants en coton « travaux délicats » ( rayon outillage / protection) car les gants jetables en latex fondent lorsqu’ils sont mis en contact avec l’acétone.
Par contre, pour appliquer la colle, j’utilise des gants latex jetables vendus pour un prix modique en boite de 100 au rayon accessoires peintures.

Allez, c’est parti :
Après dégraissage des plaques à l’acétone, j’utilise la colle BISON KIT pour coller la plaque acryl sur la plaque de bois. Cette colle liquide est étendue sur la plaque de bois à l’aide d’un peigne à fines dents prévu à cet effet. J’attends quelques minutes, pose ensuite la plaque acryl dessus et presse le tout avec mes mains.
Le but est d’obtenir un assemblage qui peut être manipulé aisément, sans plus.

sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl Image048

sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl Image049

Les trous nécessaires pour le passage des tuyauteries vers la décante sont très simplement réalisés avec une scie cloche montée sur une foreuse.

sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl Image050

sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl Image051

Simplissimes.
Le trou est de 54mm pour pouvoir y passer la partie rectiligne d’un coude FF de 50.

Je mets un ruban de colle-silicone sur l’armature métallique et y colle mes plaques en laissant entre elles un espace de 2 à 3 mm pour le futur joint d’étanchéité.
J’utilise la nouvelle génération de colle-silicone BISON POLYMAX pour une prise initiale élevée (ça colle de suite), qui ne rétrécit pas en séchant et garde une élasticité permanente.

sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl Image052

sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl Image053

L’espace entre les plaques de bois est aussi comblé avec cette colle-silicone, en veillant à laisser vide l’espace entre les plaques de PMMA.

Conseils et idées sur les colles içi : http://www.bison.be/BE/fr/index.do

Pour une raison de facilité de manipulation, la paroi arrière a été découpée en quatre parties. De même, la paroi de fond sera coupée en deux. Ces dimensions intermédiaires ont été calculées pour se trouver chaque fois en appui sur un montant métallique.

sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl Image054

sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl Image055

Sur la dernière photo, la structure métallique est couchée, le fond se trouvant à gauche. Les deux orifices diamètre 54 vers la future décante sont bien visible. Les mêmes ont été percés de l’autre coté du bac.
L’espace disponible en haut de la photo entre la plaque verticale (celle avec les trous) et le bord de l’armature (en bleu) permettra d’accueillir la dalle de verre de 3cms et son joint de 1 cm.
À gauche, les plaques de fond n’ont pas été posées pour faciliter la sculpture du futur décor.

Après un nouveau dégraissage soigné à l’acétone, les joints d’étanchéité entre les plaques acryl sont réalisés en utilisant la fameuse colle KOMBI PLASTIC.
Vu la pression attendue, j’ai renforcé chaque joint par une latte supplémentaire en PMMA de 3 cms de large collée par-dessus avec la Kombi.

La tuyauterie plastique est collée dans la partie bois avec le silicone BISON POLYMAX et avec la KOMBI KIT pour son raccord avec la plaque acryl.

Facile à réaliser, facile à usiner, facile à manipuler….. et 100 % durablement étanche.


Ma conclusion :

Relax :

sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl Image056

La cuve du dessus est pleine de 125 litres d’eau.
Oui, oui, pleine d’eau, raz le bord !
La cuve inférieure est vide.

Impressionnant, non ?

Et attention pour les éventuels septiques. La cuve sur la photo précédente était vraiment pleine d’eau. J’ai profité d’un rayon de soleil du soir pour illuminer ma cuve et permettre d’en apprécier la transparence.

La preuve … la photo qui tue :
J’ai vidé une partie de l’eau (la rotation, je l’avoue est due à Adobe PE9 et n’a rien de magique Very Happy .) Si vous voulez de la magie , jetez un coup d’œil ici : http://www.linternaute.com/video/3836/daniel-chesterfield-le-meilleur-magicien-au-monde/

sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl Image057

sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl Image058

Et c’est toujours aussi transparent et impressionnant . Non ?

Tout ceci m’a permis de découvrir un produit peu utilisé à domicile dans notre hobby : le verre acrylique (Polyméthécrylac de Méthyle ou PMMA).
Les plaques de PMMA ont tout pour plaire à un aquariophile :
très grande transparence, très limpide avec un aspect brillant ;
• propriété optique exceptionnelle (transmission lumineuse supérieure à celle du verre, trans-parence, limpidité, brillance). Indice optique de 1,49 ;
• aspect de la surface très lisse et brillant ;
• excellente résistance aux agents atmosphériques ;
• excellente tenue aux rayons ultra-violets et à la corrosion ;
• légèreté : Masse volumique de 1,19 g/cm3 (beaucoup plus léger que le verre) ;
• aisément usinable.
source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Polyméthacrylate_de_méthyle.

Le principal inconvénient du PMMA est sa facilité à se laisser griffer. Il faut donc être très très soigneux.

Ces plaques sont disponibles dans les magasins de bricolage sous diverses appelations commerciales telle que Plexiglas, verre acrylique, plexi cristalo, … Il suffit juste de vérifier leur composition qui doit renseigner PMMA, ce qui garantira une parfaite transparence.

La colle BISON KOMBI PLASTIC permet des assemblages très résistants et totalement étanches. Elle permet aussi un éventuel mix entre PMMA et verre float. Elle n’est pas transparente et pourra être caché par une moulure de finition.
sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl Image059

Une autre colle utilisable et transparente est la colle plastique rigide.
Elle est plus liquide et il faut donc que les découpes soient faites avec grande précision.
sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl Image011

La procédure de travail en PMMA est identique à celle utilisée pour l’assemblage d’un aquarium en verre collé que l’on trouve expliquée à l’envi sur de très nombreux site.

Certes, le PMMA n’est peut être parfait, mais de là jamais l’utiliser, ……


Allez, on avance dans ce projet :
maintenant, place au décor. C’est ce que nous verrons dans le chapitre 5.
Revenir en haut Aller en bas
willy17

sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl Alevin10
willy17

Masculin
Nombre de messages : 379
Age : 44
Localisation : cognac
Date d'inscription : 13/11/2010

sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl Empty
MessageSujet: Re: sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl   sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl EmptyLun 20 Juin 2011 - 19:22

J'ai collé près de 500 vitres en ppma sur des armatures inox avec du silicone exprès fourni par les aquariums coutants, il est vrai que c'est un produit extrordinaire, qui se manie à la perfection, perçage etc ...
Voila près de huit ans que les cuves ( 2 m de hauteur d'eau) sont utilisées pour la production à grande échelle de phytoplancton marin(Isocrisis, chaetocéros ...., pour les amateurs de noms scientifique)
Malgrès les nettoyages tous les 2 jours à l'eau de javel (pour éviter les pollutions des cultures d'algues), pas une fuite, le silicone n'a pas encore bougé !!!!
Revenir en haut Aller en bas
willy17

sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl Alevin10
willy17

Masculin
Nombre de messages : 379
Age : 44
Localisation : cognac
Date d'inscription : 13/11/2010

sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl Empty
MessageSujet: Re: sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl   sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl EmptyLun 20 Juin 2011 - 19:24

le ppma alors utilisé était de marque Repsol en 10 mm d'épaisseur
Revenir en haut Aller en bas
Pied tendre

sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl Juvani10
Pied tendre

Masculin
Nombre de messages : 1425
Age : 39
Localisation : Laval de cère(46)
Date d'inscription : 01/08/2008

sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl Empty
MessageSujet: Re: sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl   sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl EmptyLun 20 Juin 2011 - 20:33

Très très intéressant tout ça,merci encore!
Revenir en haut Aller en bas
Guillain E.

sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl Modera11
Guillain E.

Masculin
Nombre de messages : 2588
Localisation : Iquitos (Pérou)
Date d'inscription : 19/01/2007

sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl Empty
MessageSujet: Re: sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl   sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl EmptyLun 20 Juin 2011 - 21:07

Salut,

Beau projet!! sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl 50841 C'est cool de nous faire part de tes interrogations suivant les différentes étapes sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl 593891
Petite question qu'est-ce qu'on t'a dit concernant la durée dans le temps (sous l'eau) et de la toxicité de cette colle "BISON KOMBI PLASTIC" ?

A+

_________________
« La supposée intelligence de l’Homme le mènera à sa perte »
Revenir en haut Aller en bas
oups60

sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl Alevin10
oups60

Masculin
Nombre de messages : 161
Localisation : tournai - belgique
Date d'inscription : 18/10/2010

sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl Empty
MessageSujet: Re: sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl   sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl EmptyLun 20 Juin 2011 - 21:20

Bonjour,

Merci Willy17 pour ces infos. Comme quoi, le PMMA est vraiment un produit qu'il faut découvrir. C'est vrai que je n'ai pas pensé à contacter ce genre de professionnel.

La Combi BISON etant un bi-composant, une fois la réaction terminée à coeur, le produit devient totalement neutre et pratiquement indestructible. Lors de mes essais de résistance, j'ai cassé mes plaques tests plutôt de faire céder le joint de colle.

à +
oups60
Revenir en haut Aller en bas
Thierry

sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl Adulte10
Thierry

Masculin
Nombre de messages : 5728
Age : 60
Localisation : l'Ardèche
Date d'inscription : 17/11/2007

sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl Empty
MessageSujet: Re: sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl   sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl EmptyMar 21 Juin 2011 - 8:18

Bravo oups60 pour ton exposé et merci !

C'est hyper intéressant.

Question : ou trouves-tu la colle BISON KOMBI PLASTIC ?
En magasin de bricolage ou en magasin spécialisé ?


Sensas la vidéo sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl 76765


Dernière édition par Thierry le Mar 21 Juin 2011 - 8:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
gabovet

sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl Juvani10
gabovet

Masculin
Nombre de messages : 1151
Age : 44
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 10/03/2011

sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl Empty
MessageSujet: Re: sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl   sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl EmptyMar 21 Juin 2011 - 8:35

Super, ce projet devient de plus en plus intéressant!!!

sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl 871194
Revenir en haut Aller en bas
Didiafanch

sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl Adulte10
Didiafanch

Masculin
Nombre de messages : 6993
Age : 47
Localisation : Troyes (10)
Date d'inscription : 12/10/2010

sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl Empty
MessageSujet: Re: sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl   sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl EmptyMar 21 Juin 2011 - 9:09

gabovet a écrit:
Super, ce projet devient de plus en plus intéressant!!!

sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl 871194
sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl 285258
Revenir en haut Aller en bas
oups60

sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl Alevin10
oups60

Masculin
Nombre de messages : 161
Localisation : tournai - belgique
Date d'inscription : 18/10/2010

sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl Empty
MessageSujet: Re: sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl   sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl EmptyMar 21 Juin 2011 - 17:25

Bonjour,

merci

je trouve cette colle chez BRICO mais aussi dans certaines drogueries. l'idée est de rechercher le commercant qui a un rayon colles BISON. S'il n'a pas le KOMBI de stock, il pourra toujours le commander.

à +

Oups60
Revenir en haut Aller en bas
Thierry

sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl Adulte10
Thierry

Masculin
Nombre de messages : 5728
Age : 60
Localisation : l'Ardèche
Date d'inscription : 17/11/2007

sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl Empty
MessageSujet: Re: sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl   sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl EmptyMar 21 Juin 2011 - 20:41

oups60 a écrit:
Bonjour,

merci

je trouve cette colle chez BRICO mais aussi dans certaines drogueries. l'idée est de rechercher le commerçant qui a un rayon colles BISON. S'il n'a pas le KOMBI de stock, il pourra toujours le commander.

à +

Oups60

Merci pour ta réponse.
J'utilise déjà le ppma mais seulement pour de tout petit bac à cause du collage aléatoire.
Revenir en haut Aller en bas
Guillain E.

sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl Modera11
Guillain E.

Masculin
Nombre de messages : 2588
Localisation : Iquitos (Pérou)
Date d'inscription : 19/01/2007

sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl Empty
MessageSujet: Re: sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl   sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl EmptyMar 21 Juin 2011 - 21:59

Salut,

oups60 a écrit:
La Combi BISON etant un bi-composant, une fois la réaction terminée à coeur, le produit devient totalement neutre et pratiquement indestructible. Lors de mes essais de résistance, j'ai cassé mes plaques tests plutôt de faire céder le joint de colle.
sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl 871194

A+

_________________
« La supposée intelligence de l’Homme le mènera à sa perte »
Revenir en haut Aller en bas
framen

sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl Domina10
framen

Masculin
Nombre de messages : 10720
Age : 51
Localisation : Bonningues les Calais
Date d'inscription : 26/01/2010

sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl Empty
MessageSujet: Re: sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl   sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl EmptyMar 21 Juin 2011 - 22:31

Très beau chapitre ; merci pour ce partage de ton expérience ! sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl 50841
Revenir en haut Aller en bas
backfred

sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl Modera11
backfred

Masculin
Nombre de messages : 4791
Age : 40
Localisation : Rives (38) 30km de Grenoble
Date d'inscription : 27/09/2006

sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl Empty
MessageSujet: Re: sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl   sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl EmptyMar 21 Juin 2011 - 22:50

bravo pour ce travail de pro!
tant au niveau de la recherche d'info et du partage que tu en fais, mais aussi pour la qualité de ton travail.

CHAPEAU ! sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl 871194
Revenir en haut Aller en bas
seb12

sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl Modera11
seb12

Masculin
Nombre de messages : 9758
Age : 47
Localisation : Rodez
Date d'inscription : 12/06/2007

sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl Empty
MessageSujet: Re: sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl   sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl EmptyMar 21 Juin 2011 - 22:57

sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl 871194

_________________
Seb12
Revenir en haut Aller en bas
johann26

sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl Oeuf10


Masculin
Nombre de messages : 71
Age : 33
Localisation : 26 montelimar
Date d'inscription : 08/06/2011

sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl Empty
MessageSujet: Re: sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl   sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl EmptySam 25 Juin 2011 - 18:33

sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl 593891
Revenir en haut Aller en bas
alex32

sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl Subadu10
alex32

Masculin
Nombre de messages : 2180
Age : 42
Localisation : gers
Date d'inscription : 02/03/2009

sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl Empty
MessageSujet: Re: sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl   sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl EmptyMer 3 Aoû 2011 - 21:10

sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl 871194 Super TOP !
Revenir en haut Aller en bas
ludo76

sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl Alevin10
ludo76

Masculin
Nombre de messages : 152
Age : 43
Localisation : Canehan
Date d'inscription : 25/08/2010

sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl Empty
MessageSujet: Re: sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl   sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl EmptyJeu 4 Aoû 2011 - 19:11

très joli projet!!
peu tu nous donner un ordre de prix pour le pmma ,ainsi que l'épaisseur de celui ci
j'aimerai également connaître le prix de cette fameuse colle et quand tu parle de brico c'est bricomarché? ou brico-dépot?
Revenir en haut Aller en bas
oups60

sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl Alevin10
oups60

Masculin
Nombre de messages : 161
Localisation : tournai - belgique
Date d'inscription : 18/10/2010

sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl Empty
MessageSujet: Re: sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl   sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl EmptySam 6 Aoû 2011 - 20:32

Bonjour,

étant belge, je parle de la chaine belge BRICO.

Pour la disponibilité de la colle BISON KOMBI PLASTIC, il me semble que le mieux est de te rendre sur le site Bison et de leur poser la question des revendeurs dans ta région.
Bison belgique est très sympatiquement réactif. j'assume qu'il en sera de même avec la filiale française.

L'épaisseur des plaques de PMMA est de 5mm. elles existent aussi chez nous en 3mm. A mon avis, tu dois pouvoir les trouver dans n'importe quel bon magasin de bricolage. juste bien vérifier la composition qui doit être du PMMA (verre acrylique) dont la tranparence est supérieure au verre float.

Suite au tuyau de Willy habitant COGNAC. Merci à lui.
« J'ai collé près de 500 vitres en ppma sur des armatures inox avec du silicone exprès fourni par les aquariums coutants, il est vrai que c'est un produit extrordinaire, qui se manie à la perfection, perçage etc ...
Voila près de huit ans que les cuves ( 2 m de hauteur d'eau) sont utilisées pour la production à grande échelle de phytoplancton marin(Isocrisis, chaetocéros ...., pour les amateurs de noms scientifique)
Malgrès les nettoyages tous les 2 jours à l'eau de javel (pour éviter les pollutions des cultures d'algues), pas une fuite, le silicone n'a pas encore bougé !!!!
«

j'ai contacté les aquariums COUTANTS cet après midi et attend leur réponse.

à +
oups60





Revenir en haut Aller en bas
oups60

sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl Alevin10
oups60

Masculin
Nombre de messages : 161
Localisation : tournai - belgique
Date d'inscription : 18/10/2010

sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl Empty
MessageSujet: Re: sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl   sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl EmptySam 13 Aoû 2011 - 21:16

Bon,
les ets COUTANTS sont en congés jusqu'au 22 aout. Logique pour une entreprise française.
Suite donc en fin de mois.
à +
Oups60
Revenir en haut Aller en bas
luc

sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl Modera11
luc

Masculin
Nombre de messages : 11996
Age : 48
Localisation : Mouscron (belgique)
Date d'inscription : 16/03/2007

sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl Empty
MessageSujet: Re: sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl   sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl EmptyDim 14 Aoû 2011 - 11:39

sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl 871194

_________________
sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl Bresil13
Revenir en haut Aller en bas
oups60

sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl Alevin10
oups60

Masculin
Nombre de messages : 161
Localisation : tournai - belgique
Date d'inscription : 18/10/2010

sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl Empty
MessageSujet: Re: sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl   sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl EmptyLun 17 Oct 2011 - 20:23

Bonsoir,
finalement - et malgré plusieurs mails - les ets Coutants n'ont pas répondu, mis à part le charmante secrétaire qui a pourtant fait passer ma demande "à qui de droit". Encore merci à elle.
Il reste que c’est tristounet de la part d'un pro vis à vis d'un amateur.

Enfin que soit, j'ai donc repris mon cheminement sur internet et ai trouvé ce site très bien documenté sur la construction des aqua en bois : http://www.cichlidsforum.fr/-bac-en-bois-contreplaque-collage-verre-bois-vt7596.html
... et y ai trouvé ma solution : le SIKAFLEX 295-UV, un silicone utilisé pour coller les hublots des bateaux.
Le reste est un jeu d'enfant comme expliqué dans mon chapitre 6 : « la dalle en verre » içi :
http://www.discustoutsimplement.com/t13468-sensation-d-immensite-la-dalle-de-verre

à +
oups60
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl Empty
MessageSujet: Re: sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl   sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
sensation d'immensité : chapitre 4 : la structure en bois & acryl
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discus tout simplement :: LE MATERIEL :: Les bacs-
Sauter vers: