La passion du Discus, le forum de référence depuis 2006
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 eau de pluie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bms144




Nombre de messages : 25
Localisation : wegnez
Date d'inscription : 24/03/2014

MessageSujet: eau de pluie   Dim 19 Juin 2016 - 10:02

Bonjour,


je récupère l'eau de pluie pour ma machine à laver et wc, elle est filtrer avec trois filtres un filtre à sédiment, un filtre charbon actif granuler et le troisième un filtre à charbon actif, en ajouter un système d'eau osmoser est ce que je pourrais l'utiliser pour pour aquarium à discus

Merci
Revenir en haut Aller en bas
regis


avatar

Nombre de messages : 258
Localisation : 53 rue fenelon montrouge 92120
Date d'inscription : 29/11/2011

MessageSujet: Re: eau de pluie   Lun 20 Juin 2016 - 19:34

bonjour a vous,bms 144,
bon je fais une incurtion a ma maniere.
(merci pour ceux que cela derange de passer outre cette lecture qui je sais derange !).

♀ ♂ Heroini Cichlasomatine Horde. ♀♂
♀ DOCUMENTATION 83 ♂
Révélations sur la Faculté et l’anonymat de l’eau !
La pluie du ciel, une bénédiction.
Ce que vous ne savez peut-être pas ?
Quand est-il de l’eau de pluie météorite !
Les idées reçues sur l'eau C
L’eau de pluie.

`•.¸¸.•´¯`•.¸< ((((º>.¸¸.•´¯`•.¸< ((((º>.¸¸.•´¯`•.¸<((((º>.¸¸.•´¯`•.¸

« La vie est de l'eau dansant sur la mélodie des solides »

Ceci concerne les aquariophiles soucieux du bien-être de leurs eaux :

L’eau en aquariophilie, est source de vie, le bien-être de vos poissons dépend de cet élément indispensable. Que vous soyez débutant ou chevronné, le sujet ne vous laissera pas insensible. Il est un enclin réfléchi, incontournable, il va déceler les irrégularités dans pas mal des paramètres comme la température, le PH, les nitrites, les nitrates, etc…. (Slr 54雷吉斯).

L’eau est répertoriée sur tous les sites aquariophiles, les questions sont innombrables, et les réponses ne sont pas toujours de bon aloi. Cette série a pour but de vous éclaircir dans se dédalle, qui va traiter plus particulièrement l’eau de pluie qui nous vient du ciel entre autres.

Il vous faudra suivre l’igapo, l’igarapé, puis le rio avant d’arriver à la fin de l’aventure.

Pour complaire cette série, j’ai consulté moult versions, littératures, thèses, documents, etc ne voulant pas m’approprier un sujet aussi éclaboussant. Le tout est en version copier/coller.

L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre. Sa présence a été reconnue sur d'autres objets célestes. Elle est essentielle pour tous les organismes vivants connus dont elle est un constituant important. L'eau se trouve naturellement dans trois états : gazeux (c'est la vapeur présente dans l'atmosphère), liquide, ou solide sous forme de glace. Majoritairement présente dans son état liquide elle possède alors les propriétés d'un solvant puissant.

La formule chimique de l’eau pure est H2O. L’eau dite « courante » est une solution d'eau, de sels minéraux et d'autres impuretés. Pour cela, l’eau que l’on trouve sur Terre est rarement un composé chimique pur. Les chimistes utilisent de l'eau distillée pour leurs solutions, mais cette eau n'étant pure qu'à 99 %, il s'agit techniquement d'une solution aqueuse.

L'expression « solvant universel » 9 est sujette à maintes précautions, beaucoup de matériaux naturels (roches, métaux, etc.) étant non solubles dans l'eau (dans la plupart des cas ou de manière infime).

71 % de la surface de la Terre est recouverte d’eau 10 (97 % d’eau salée et 3 % d’eau douce dans différents réservoirs), sous forme liquide dans les océans, par exemple) mais sous forme gazeuse (vapeur d'eau), liquide et solide.

Ailleurs où dans les zones humides plus ou moins tourbeuses ou marécageuses, dans les mers et océans, l'eau est présente dans les lagunes, lacs, étangs, mares, fleuves, rivières, ruisseaux, canaux, réseaux de fossés, de watringues ou comme eau interstitielle du sol.

L'humidité de l'air provient de l'évaporation des mers et eaux douces et de l'évapotranspiration des plantes.
La circulation de l’eau au sein des différents compartiments terrestres est décrite par le cycle de l'eau. En tant que composé essentiel à la vie, l’eau a une grande importance pour l'Homme11 mais aussi toutes les espèces végétales et animales. Source de vie et objet de culte depuis les origines de l'Homme, l'eau est conjointement, dans les sociétés d'abondance comme la France, un produit de l'économie et un élément majeur de l'environnement.

Le corps humain est composé à 65 % d’eau pour un adulte, à 75 % chez les nourrissons et à 94 % chez les embryons de trois jours. Les animaux sont composés en moyenne de 60 % d'eau et les végétaux à 75 %. On retrouve néanmoins des extrêmes : la méduse (98 %) et la graine (10 %) 12. (Source Wikipédia).
Tirons les grandes lignes sur ce qui nous intéresse dans notre hobby. Mais en aquariophilie, c’est le sujet qui nous concerne. Discernement des eaux. Pour savoir de ce nous comprenons.

Il existe deux types d'eau de pluie :

Eau de pluie :
L’eau de pluie est perçue comme acide et polluée. Pourtant, elle était utilisée dans l'histoire pour se laver le corps et les cheveux, pour les tâches ménagères, et même en tant que boisson principale.
L’eau pluviale est l'eau de pluie récupérée par ruissellement.

Qu'elle soit polluée ou sans pollution, l’eau de pluie est légèrement acide, du fait de sa teneur en dioxyde de carbone CO2 présents dans l’atmosphère.

Elle est donc naturellement acide (PH de 5 à 6), avec une valeur qui varie selon les régions. L’acidité naturelle de l’eau de pluie est un atout pour la valorisation de l’eau de pluie dans l’habitat.

L’eau de pluie météorite est l'eau n'étant pas tombée sur les toits. Je m’explique !!!

L’eau de pluie météorite est peu polluée. Sa pollution est à plus de 90 % solides et non sous forme dissoute. La pollution des eaux de pluie est essentiellement sous forme particulaire et peut ainsi aisément être éliminée par filtration et décantation.

Atouts de l'eau de pluie :

D'origine météorite, l’eau de pluie est une ressource naturelle inépuisable.

L'eau de pluie correctement filtrée et bien stockée, est adéquate pour la majorité des besoins. De faible teneur en calcaire du fait de sa douceur naturelle, elle réduit l'usage des adductions chimiques et élimine celui des adoucisseurs ne sont plus nécessaires. Les rejets contiennent moins de phosphates et de sel et sont ainsi moins nocifs pour l’environnement.

L’emploi de l’eau de pluie limite l'épuisement des nappes phréatiques, dont les niveaux sont en baisse constante.

Les usages de l'eau de pluie :

L’eau de pluie peut être utilisée pour l’arrosage des jardins, pour les nettoyages extérieurs et pour les WC. Elle peut convenir à l’aquariophilie Elle est stockée et filtrée avant d’être utilisée, mais il est important de prendre des dispositions possibles pour qu’elle ne soit pas confondue avec de l’eau potable. Par ailleurs, pour faciliter la pénétration sur le terrain des eaux de pluie et préserver les nappes phréatiques, il faut privilégier les revêtements de sol perméables.
Les méfaits du chlore :
Les méfaits du chlore dans l'eau de ville posent de sérieux problèmes. Si la chloration élimine les risques immédiats liés à la présence des bactéries pathogènes, le consommateur est dans le même temps confronté à une altération lente de son système immunitaire et à l’émergence ou au renforcement de maladies graves.

De plus, la désinfection par le chlore crée des conditions électrochimiques favorables au développement viral. L’absorption régulière et prolongée d’une eau désinfectée, avec une activité électronique faible (rH2 élevé) tend à modifier les propriétés rédox du sang, ce qui peut déboucher sur la survenance de maladies graves.

L'usage d'une telle eau pour l'hygiène personnelle réduit fortement les défenses immunitaires, en particulier pour les nourrissons.

Bien sur ce qui est valable pour nous, va refléter sur l’aquarium et ses habitants, alors prudence dans la déchloration, et attendre 48h l’annulation de ce dernier.
Je déconseille formellement de boire l’eau des toitures (qu’elle soit filtrée, chlorée ou non).

Votre collaboration doit être sans bornes, réagir apporter votre pierre à l’édifice, dans les méandres de l’information. Communiquer à votre tour en vous mouillant, c’est un minimum.

Bien sûr un premier volet ne me permet pas d’approfondir, mais le principal est de retenir quelques informations.

Pour éviter toutes sortes de récriminations je puise mes sources sûres (le 54 et internet). Et je n’ai ni la prétention, ni pour objet de vous proposer une liste exhaustive dans ce domaine, mais j’essaie de vous guider dans ces méandres de l’eau votre car une telle entreprise serait, bien entendu, sans fin, toutefois j’utilise des documents, ou des ouvrages, des sites internet, je cite a l’occasion des marques, reconnus par la communauté scientifique comme majeurs et incontournables, qu’ils en soient généraux ou plus pointus et ciblés.

A plus Eidge 54. (Slr 54雷吉斯).

`•.¸ ¸. •´¯`•.¸ ¸ < ((((º> A plus Aquariophilement Eidge 54. < ((((º> `•.¸¸.•´¯`•.¸

Point de vue philosophique :

« S’il y a la soif, c’est qu’il y a de l’eau »

Bhagavad-Gîtā

Notes et références, source Wikipédia, internet, thèses, documents etc…

Notes et références :

↑ L'eau pure est légèrement bleue, mais elle est si transparente que cette couleur n'est perceptible qu'à partir de plusieurs mètres d'épaisseur. Voir ce dossier sur la couleur de l'eau [archive] pour plus de précisions.

↑ Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 » [archive], sur www.chem.qmul.ac.uk.

↑ a, b, c, d, e et f Properties of Water and Steam in SI-Units - 1969 Prepared by Ernst Schmidt, Springer, Verlag Berlin Heidelberg New York - R. Oldenburg München

↑ a, b et c (en) « eau » sur NIST/WebBook

↑ (en) W. M Haynes, Handbook of chemistry and physics, CRC,‎ 2010-2011, 91e éd., 2610 p. (ISBN 9781439820773), p. 14-40

↑ (en) Marvin J. Weber, Handbook of optical materials, CRC Press,‎ 2003 (ISBN 9780849335129, lire en ligne [archive])

↑ « Substance Name: Water » [archive], sur ChemIDPlus

↑ L’eau est quelquefois désignée sous le nom de « solvant universel »

↑ « L'eau, un solvant quasi universel » [archive], CNRS

↑ a et b CIA : Le World Factbook [archive]

↑ Voir Géopolitique de l'eau pour plus de détails.
Revenir en haut Aller en bas
ANCELIN


avatar

Masculin
Nombre de messages : 1038
Age : 47
Localisation : loiret
Date d'inscription : 31/05/2015

MessageSujet: Re: eau de pluie   Mar 21 Juin 2016 - 0:43

Cool j'ai tout lu très intéressant et il est tard 00h42 Very Happy maintenant il reste à dire ce qu'il faut faire pour l'utiliser pour l'aquariophilie comme la filtrer par un UV voir avant mettre un préfiltre
Revenir en haut Aller en bas
bms144




Nombre de messages : 25
Localisation : wegnez
Date d'inscription : 24/03/2014

MessageSujet: Re: eau de pluie   Mar 21 Juin 2016 - 12:54

bonjour,

donc le mieux de mettre un UV à la sortie d'eau puis filtrer en filtre osmoser, si j'ai bien compris

Revenir en haut Aller en bas
regis


avatar

Nombre de messages : 258
Localisation : 53 rue fenelon montrouge 92120
Date d'inscription : 29/11/2011

MessageSujet: Re: eau de pluie   Mar 21 Juin 2016 - 17:59

bonjour bms,

voyant que je n'ai pas attiré la foudre je propose de continuer sur l'eau ! ! !

♀ ♂ Heroini Cichlasomatine Horde. ♀♂
♀ DOCUMENTATION 85 ♂
Révélations sur la Faculté et l’anonymat de l’eau !
L’eau, source de vie et d’espoir en aquariophilie !
Dans le sillage de l’eau de pluie!
Ce que vous ne savez peut-être pas ?
Les idées reçues sur l'eau

Les confidences en version d’aulne. C

`•.¸¸.•´¯`•.¸< ((((º>.¸¸.•´¯`•.¸< ((((º>.¸¸.•´¯`•.¸<((((º>.¸¸.•´¯`•.¸

« La vie est de l'eau dansant sur la mélodie des solides »

Ceci concerne les aquariophiles soucieux du bien-être de leurs eaux :

En ses temps difficiles, il n’est pas interdit de revoir sa position en matière de récupérations d’eaux, des économies de pacotilles à de réelles sources de baisses de cout de votre production en exploitant un élément venu tout droit du ciel : l’eau de pluie. (Slr 54雷吉斯).

L’eau de pluie au départ, on part sur une bonne idée sauf que pour concrétiser, il est impératif de respecter une marche à suivre. Plus pure, plus économique, l’aquariophile est toujours à la recherche de la solution la moins onéreuse, car notre aquariophile aime bidouiller et trouver une solution pour tout. Pourtant le sujet est ruisselant d’idée tellement il est à votre porté.

Un extrait d’article sur un site aquariophile pour avoir une vue différente, voilà pour vous plantez le décor. (Slr 54雷吉斯).

En théorie, l'eau de pluie est pure car non filtrée par les sols. Mais en réalité, lors de sa chute, une goutte d'eau se charge en particules et en saletés. Il s'agit là plus d'une croyance populaire que d'une véritable alternative à l'eau de conduite, le seul vrai avantage est que la pluie n'est que la retombée sur terre de l'eau évaporée et donc aucun calcaire dans celle-ci.

Si en théorie elle ne contient que des molécules d'H2O et qu'elle est donc pure (ce qui est vrai ou presque à son point de départ, c'est-à-dire dans les nuages), en pratique, surtout si vous recueillez de l'eau de pluie en ville, elle est presque toujours un poison pour un aquarium.

La raison en est fort simple: lors de sa descente sous forme de pluie, elle se charge de nombreuses particules toxiques et résidus chimiques de la pollution et ensuite les saletés qui vont naturellement s'amasser dans votre cuve de captage...

Il faut donc la re-micro filtrer après l'avoir recueillie, en la passant dans votre osmoseur ,c’est une solution envisageable, en ayant toutefois au moins l'avantage d'être meilleure pour votre membrane d'osmose puisqu'elle ne l'obstruera pas de calcaire, et donc la longévité de votre appareil s'en trouve largement améliorée. Par contre pour compenser l'absence de pressions normales de la sortie du robinet, il vous faudra, pour le coup, impérativement un petit compresseur. (Une pompe à eau quoi)

En plus cette solution n'est pas pratique puisqu'il faut une cuve d’une importance pour récupérer cette eau, qui sera très encombrante et qui demandera d'être toujours tenue la plus propre possible.
Bref, autant oublier carrément cette hypothèse pour 99% des aquariophiles non-professionnels qui n'auront pas le désir d'être aussi lourdement équipés pour changer quelques litres toutes les semaines...

sauf si vous possédez une fich room avec 50 bacs dedans, alors évidemment la solution deviendra plus économique.

Exploitez un collecteur d'eau de pluie (sauf en ville). Elle est naturelle et idéale pour utilisation en aquascaping, avec un usage au travers d'un préfiltre à charbon actif, ou d’aulne.

Un récupérateur d'eau de pluie, qu'il soit aérien ou enterré (voir les modèles sur) doit être entretenu ou nettoyé. La fréquence va dépendre de la vitesse à laquelle les filtres vont se charger en salissures et donc de l'environnement proche (présence d'arbres ou de pins).

Nettoyer les filtres:

Les collecteurs d'eau de pluie sont à nettoyer généralement une fois par an. Vérifiez que des feuilles ne soient pas bloquées au-dessus du collecteur pouvant créer un bouchon. Le mode opératoire est assez simple et va dépendre du type de collecteur utilisé (voir notice d'utilisation). On regardera également si la gouttière n'est pas encombrée. de mousses ou de lichens, voire d'oiseaux ou d'insectes morts.

Les filtres autonettoyants sont à nettoyer moins souvent. On veillera quand-même à le visiter 2 fois par an pour au cas où, rendre optimale le taux de récupération d'eaux de pluie.
Le mode opératoire est simple.
Un rapide nettoyage au jet d'eau de la grille inox suffit. On pourra s'aider éventuellement d'une brosse.

Enfin, les filtres à panier doivent être retirés de la cuve ou du regard environ 2 fois par an. Il parfois curieux de voir ce que le toit peut accueillir comme débris végétaux ou salissures.

Des précautions à prendre oui mais lesquelles ?

Il faut bien entendu récupérer l'eau météorite et non l'eau pluviale, qui elle est chargée en polluant.
Nous sommes nombreux à utiliser l'eau de pluie, en aquariophilie mais sous certaines conditions :

en aquariophilie chacun a ses petites astuces!

- Eau météorite seulement
- Stockage dans cuve béton
- Filtration avant utilisation
- Tests réguliers
-passage sur UV pour les plus sceptiques !!!
- Mélanger avec eau minérale ou de source, car l'eau de pluie est acide et pratiquement dépourvu de sels minéraux. Convient pour les discus après restructuration de l’eau.

Normalement, en prenant ces précautions, pas de problèmes à l'utiliser. D'ailleurs nos eaux de source ou du robinet sont issues de cette eau météorite, donc autant la prendre avant son passage dans les terres agricoles ou le traitement chimique des zones d'assainissement.

D'ailleurs les collectivités préconisent l'eau de pluie, qui pour le recyclage, est de bien meilleures qualités (hors zone urbaine ou industrielle).

Vous pouvez donc la récupérer mais il faudra ensuite :

La filtrer ; cela va du plus simple avec un peu de perlon, du charbon ou du bois d’aulne.

Il existe quatre espèces d’aulne spontané en France. La plus fréquente est l’aulne glutineux (Alnus Glutinosa) qui se développe dans les stations humides et notamment sur les rives de cours d’eau.
Il présente un intérêt sylvicole et écologique important pour le fonctionnement des ripisylves (forêt de bords de berge) : maintien des berges, filtration d’éléments polluants, lieu de reproduction.

Un produit des temps anciens en aquariophilie, avec de bons résultats.

L’aulne, depuis le fagot que vous laissez 15 jours à 3 semaines, pour une bonne épuration, ne vous inquiétez pas trop si vous avez oublié votre fagot ? il est connu comme imputrescible.

Le monde agricole se sert de cet arbre pour faire des pieux le long des rives. La rhizosphère de l'aulne encourage des bactéries fixatrices d'azote. L'aulne contribue aussi à la fixation et résilience écologique des berges et ripisylves.

Les fruits d’aulnes sont aussi utilisés par nos anciens aquariophiles pour leur capacité à réduire le potentiel hydrogène de l’eau. Les branches peuvent être utilisées en décoration dans un bac sans problème.
Les chatons des cônes d'aulne colorent très fortement l'eau en couleur tait (thé) foncé ou café léger!! (Selon la dose utilisée).
Il faut savoir en outre que les tanins libérés dans l'eau participent à la bonne santé des poissons par de nombreux mécanismes, donc un renforcement du mucus pour une meilleure immunité locale.
Pour les processeurs de bac à discus.le fait d’avoir de l’eau teintée ressemblera à leur biotope, de plus le discus accepte volontiers les eaux acides.

Il est possible de baisser le PH avec des feuilles de châtaignier, de catappa, (catalpa) de chêne Il ne faut pas les faire bouillir, aucun traitement, Juste les passer un peu à l'eau si on veut...

Au-delà même de la qualité intrinsèque de l'eau qui tombe du ciel, l'eau de pluie devient rapidement une eau de ruissellement :
toitures, gouttières, tubes plastiques,... et durant tout ce parcours, elle va inexorablement se charger en poussières, en micro-organismes divers et variés et autres substances potentiellement polluantes.
La pollution atmosphérique pourrait avoir une incidence (pensons aux pluies acides). Si une pollution chimique est à craindre, la filtration sur charbon est une solution. Concernant les éventuelles modifications des paramètres de l'eau, privilégier des petits changements d'eau régulière atténue les risques. Tester son eau avant utilisation également.

Le charbon de bois en matière de filtration d’eau de pluie :

Le charbon de bois fera très bien l’affaire si ce dernier est changé tous les 15 jours voire 3 semaines, mis dans un collant ou un filet à mailles fines il sera facile à récupérer, mis à sécher il finira dans la cheminée en ayant rendu service à notre aquariophile.
Il s’agit d’une structure amorphe composée principalement d’atome de carbone

L'adsorption est un phénomène de surface par lequel des molécules se fixent sur la surface de l'adsorbant par des liaisons faibles. Cette interaction de faible intensité est appelée force de Van der Waals.
Toutefois le charbon de bois ne permet pas de stériliser l’eau. Il évitera à l’eau de croupir. Le charbon n’apporte pas d’acidité, c’est la tourbe, qui elle fait office d’acidifier.

il faut veiller à ne pas utiliser un charbon saturé. On le dit saturé quand tous ses pores sont remplis par les substances à filtrer. Il devient alors inefficace et pire, les substances retenues vont ensuite se dissoudre et repasser dans l’eau. Il ne faut jamais rincer du charbon actif. En effet seul un traitement dans un four à très hautes températures permet de régénérer du charbon actif.

Le charbon actif a d’autres propriétés plus connues :

La porosité du charbon actif en fait un très bon support pour les bactéries dénitrifiantes. Outre cet aspect, l’utilisation de ce matériau de filtration a plusieurs finalités :

- Il est capable de lutter contre le jaunissement de l’eau (par ex le tanin libéré des souches)
- Il permet de « nettoyer » l’eau de résidus chimiques comme ceux laissé par une médication par exemple. Il absorbe toutes les toxines.

- Dans ce cas il faut le placer après le traitement afin de ne pas en réduire l’efficacité du fait de l’absorption du médicament par le charbon actif.

- il a le pouvoir et la fonction de limpidité, de clarifier et de rendre l’eau cristalline.

Mis en fonction dans de petits bacs, il absorbera une grande partie de l’urine des poissons et les excédents d’aliments, dans des proportions raisonnables, et seront absorbés par ce charbon actif.

Par contre le charbon ne prévient en aucun cas des éventuelles poussées de nitrites et laisse passé le fer chélaté utilisé comme engrais pour les plantes.

Autre version possible :

Le saule a un pouvoir purifiant. L’eau de saule tout le monde connaît c'est vertu.

Arbre poussant sur les berges des pièces d’eau et dans les lieux humides sur un sol acide.

Il appartient à la famille des Salicacées et au genre Salix.

Ce genre comprend pas moins de 160 espèces dont la plupart sont des hybrides. L’écorce de Saule présente plusieurs aspects de sculptures. Sur les arbres morts on peut également détacher le péri derme (bois périphérique) qui se présente sous la forme d’une lame mince, consistante est au relief tourmenté.

L’écorce de Saule contient très peu de tanins, mais en revanche beaucoup de dérivés de l’acide salicylique dont notamment le Saligérole. Ces dérivés de l’acide salicylique ont des pouvoirs antiseptiques et fongicides. Ils sont d’ailleurs employés à la fois en pharmacie et dans la conservation des aliments périssables.

Je rappelle par la même occasion que l'aspirine (acide acétylsalicylique) est issue de cette plante. Donc le saule sous toutes ses formes convient très bien, même en décoration dans votre aquarium, (une chose est sûre, vos poissons ne se prendront plus la tête, ils n’auront plus mal non plus).

Il faudra surveiller le morceau que vous aurez introduit car le saule est capable de repousser.

Ajuster sa pression avec un compresseur (petite pompe à eau) ; (facultatif).

En fonction l’endroit où se trouve votre récupération d’eau, au grenier dans les combles (pas besoin de pompe. évidemment si cela se trouve au sous-sol, une pompe ou un sur –presseur permettront le confort de l’eau en distribution.

Lui ajouter les filtro bacter nécessaires pour vos poissons.

Pour résumer, l'eau de pluie demande un équipement relativement important pour obtenir une eau compatible avec votre aquarium. À vous de voir si vous désirez vous lancer dans ce projet.

Il ne faut pas pour autant tomber dans la paranoïaque votre eau soit pure ou moins. Une chose est sure, elle a l’avantage d’avoir un PH stable si récupérée dans de bonne conditions. En citerne, ou dans des grands futs en plastique.

Pour les éventuelles bactéries, il y en a bien plus dans ton bac...celles venant de l'eau n'ont aucune chance !

Aucun problème si tu "l’osmose".

Attention : l'eau de pluie récoltée via des tuyauteries en zinc ou en plomb n'est pas idéale pour la maintenance des poissons... intoxication à prévoir à +/- long terme selon la concentration en ions métalliques.

La contamination chimique. À vol de nuages on est toujours près d'une usine. Les gouttières en zinc, les toitures en eternit, etc...Sont des contaminants potentiels.

Je ne suis pas convaincu personnellement que le fait de ruisseler sur une toiture ou dans une gouttière ne soit suffisant que pour avoir une charge en polluant tels qu'elle soit nocive pour les poissons.

Vaste question que celle de l'utilisation de l'eau de pluie en aquariophilie, surtout depuis la mode des Low / le / tech. Difficile de trouver des réponses précises et des retours d'expériences suffisamment détaillés pour être retenus, et se faire un avis.

Pour enlever le doute sur quoi que ce soit :

Le plus simple est de faire un traitement avec de l'eau de javel (de manière à avoir une concentration de chlore d'environ 1mg/L au final ; c'est ce qui est fait en piscine), tu attends 24h a 48h que le chlore s'évapore et tu peux mettre dans l'aqua avec un brassage.

Petites infos pour calculer la quantité de javel à mettre pour avoir la bonne concentration de chlore :
- les berlingots sont à 9.6 % soit 9.6g de chlore actif pour 100g de solution. La densité de la javel à 9.6% étant proche de 1040 g/L (cf. bioeluard.free.fr/ressource/eau_javel.doc) on a 100mL de solution = 104g. (9.6*1040)/100=100 g de chlore actif par L de berlingot.

Pour 120L d'eau, il faut donc : 120mg de chlore actif (soit 1 mg/L) ce qui correspond à 1.2 ml de berlingot. Pour que ça soit faisable, prépare 2ml de berlingo+18ml d'eau (soit une dilution 1/10) et prélève 12 ml de la solution finale pour mettre dans la cuve de 120L.

Pour les possesseurs de gouttières el de tuyaux en zinc, il y a une solution si vous ne voulez pas changer votre installation, mettre un peu (d’aquatan), et le tour est joué.
Ceci n’est pas une solution miracle, mais elle a le mérite de vous aider, parmi les solutions proposées.

Aquatan : élimine le chlore et la chlora mine avec pour effet immédiat, lie les métaux lourds toxiques tels que le cuivre, le zinc et le plomb. Bon en gros sans vouloir faire de la publicité, cette formule bio-protect neutralise de façon efficace les substances nocives et va conditionner votre eau de pluie, pour une parfaite intégration.

En cas de doute des analyses seront à même de vous rassurer.

Solution pour le stockage de l’eau :

Citerne en béton neutralise l’acidité de l’eau de pluie, de préférence à l’abri de la lumière.

Les cuves enterrées sont à nettoyer tous les 5 ans. Une vidange à l'aide d'une pompe sera faite l'été à un moment où le niveau d'eau est faible. Il sera nécessaire d'y descendre pour nettoyer les parois et le fond à l'aide d'une brosse. Ceci sans produit chimique dont les vapeurs pourrez-vous intoxiquer.

A la suite de cela, vous pourrez attendre la prochaine pluie ou la remplir de quelques centaines de litre en y ajouter une petite dose de chlore pour désinfecter les parois. Vérifiez dans le même temps que les accessoires (anti-remous, crépine d'aspiration, siphon de trop-plein, clapet anti-retour) sont bien fixés et fonctionnent correctement.

Vérifier les éléments du dispositif de pompage d'eau :

Il n'y a pas grand-chose à faire concernant le pompage d'eau. Si vous avez choisi une pompe de marque et de qualité, elle devrait fonctionner sans problème pendant au moins 15 ans, souvent plus de 20 ans. On veillera à vérifier que les robinets alimentés en eau de pluie sont équipés d'une clé de sécurité et qu'une plaque indiquant "eau non potable" soit bien présente. De même, au niveau des nourrices et des canalisations.

La cuve en plastique conviendra mieux pour conserver l’acidité.

Filtrage de l’eau de pluie :

Comme sur les osmoseurs des préfiltres 5 microns, (micromètres) une cartouche charbon, et selon le modèle une cartouche anti nitrate qui contient de la résine, et une cartouche ultra filtration....
La pré-filtrer sur préfiltre 5 microns idéalement pour enlever les particules,
Les agents chimique par le charbon, et les particules, les pesticides, les nitrates s’il y a résine, et la cartouche ultra-filtration qui arrête normalement les bactéries, mais pas les minéraux.....

Les bactéries seront arrêtées et pas les minéraux.....

Cela veut dire si tu as de l'eau à une conductivité à ton robinet à 500, elle ressortira à 500 après ultrafiltration...

La passer sous UV pour enlever tous les risques bactériens...

Ensuite, il faut la reminéraliser suivant ce que vous maintenez...

Toutefois je vous conseille de mélanger votre eau de pluie avec de l’eau du robinet, et ou de l’eau de votre choix.

L'eau de ville:

L’eau de ville est chère et de qualité médiocre, avec un coût en croissance structurelle. En France, les nappes souterraines et les rivières dans lesquelles l’eau destinée à la fabrication de l’eau potable est prélevée sont constituées à plus de 90 % d’eau de pluie. Les deux tiers des nappes phréatiques sont pollués par une pollution agricole et industrielle, ce qui inquiète sur l'avenir de l'eau potable.

L’eau distribuée par réseaux est traitée par un désinfectant chimique tel que le chlore, afin de garantir sa pureté microbienne. Les bactéries et les autres micro-organismes qui se développent spontanément dans l’eau se fixent sur les parois des tuyaux et des réservoirs de stockage.

Une petite partie de ces bactéries appartient aux mêmes espèces que celles présentes en masse dans le corps des personnes atteintes de certaines maladies infectieuses.

Or l'écrasante majorité de ces bactéries qui apparaissent spontanément dans l’eau sont inoffensives pour l’homme. Quant au chlore, il est perçu comme un produit d’hygiène, mais il s'agit en réalité d'un biocide toxique avec de nombreux effets secondaires.

Ensuite, comment la stocker sans qu’elle ne s'altère ou se concentre ?

Peut-on boire l'eau de pluie ?

Le stockage de l’eau de pluie dans une cuve en béton a pour conséquence d’adoucir l’eau de pluie. Les substances acides de l’eau de pluie réagissent avec les composants de base du béton de la citerne et mettent les sels minéraux en solution. Cette opération fait disparaître l’acidité.

L’eau devient neutre et peu minéralisée, la minéralisation moyenne étant de l’ordre de 80 milligrammes/litre.

Les distributeurs d'eau font pression sur les Ministères afin de limiter l'usage de l'eau de pluie.
Une association belge spécialisée dans la revalorisation des eaux pluviales a publié en avril dernier une étude sur la teneur en différents ions d’eau du commerce et de l’eau de pluie filtrée (voir colonne de droite).

La qualité physico-chimique de l’eau de pluie stockée dans une citerne en béton est quasiment parfaite. L’eau contenue dans une citerne à eau de pluie peut même devenir de l’eau alimentaire après une série de traitements et de filtration.

Voir également une analyse d’une eau de citerne qui indique que l’eau de pluie est déjà proche d’une eau potable et même bio-compatible, sans aucun traitement.

Avant traitement, Normes maximales pour une eau potable :

PH (acidité basicité) 7 à 8 6,5 à 9,2 rH2 (oxodo réduction) 28 à 29
Dureté totale ± 5° F (± 50mg de carbonate de calcium – CaCO3/litre 67 °F
Minéralisation globale ± 80 mg/litre 1500 mg/litre Ca2+ (calcium) 21 mg/litre
270 mg/litre Na+ (sodium) 1,6 mg/litre 150 mg/litre K+ (potassium) 0,8 mg/litre 12 mg/litre
SO4² (sulfate) 9,5 mg/litre 250 mg/litre Cl- (chlorure) 9 mg/litre 200 mg/litre
NO3- (nitrate) 6mg/litre 50 mg/litre

Bactéries banales : Grand nombre absence

Bactéries pathogènes Parfois petit nombre Absence

Source : Terreau - "Les amis de la terre" - Mons - Belgique

Ainsi, une petite réduction du PH (acidité) obtenue par un séjour dans une citerne en béton et une filtration appropriée pour se débarrasser des bactéries suffisent pour atteindre l’objectif d’une eau potable à partir de l’eau de pluie récupérée.

Tableau de résultats:
Marque
K+ Potassium
Valvert, 0,2 Mont Roucous 0,4 Spa reine 0,5 Saint Martin 0,5
Eau de pluie filtrée 0,7 Evian 1 Spa Marie-Henriette 1,3 Presby 1,5 Cristalline 1,6
Chaudfontaine 2,5 Contrex 3,2 Volvic 5,7 Badoit 10 CMA* 12 L’Oiselle 21
Cristalline 21 Bru 105 S.Pellegrino ? Vittel ?
Marque:
CA²+ Calcium Mont Roucous 1,2 Spa reine 3,5 Saint Martin 6,4
Eau de pluie filtrée 7,2 Volvic 9,9 Spa Marie-Henriette 11 Bru 23 Cristalline 63
Chaudfontaine 65 Valvert 67,6 Cristalline 70 Evian 78 Presby 84 L’Oiselle 164
Badoit 190 Vittel 202 S.Pellegrino 208 CMA* 270 Contrex 486
Marque
Na+ Sodium Valvert 1,9 Mont Roucous 2,8 Spa reine 3 Saint Martin 3
Cristalline 4,4 Vittel 4,7 Eau de pluie filtrée 4,9 Evian 5 Presby 7 Bru 8
Contrex 9,1 Volvic 9,4 Spa Marie-Henriette 10,5 S.Pellegrino 42
Chaudfontaine 44 L’Oiselle 86 Cristalline 99 Badoit 150 CMA* 150

Pour ajouter un peu de piment sur cette eau de pluie, et par expérience personnelle, nous allons régulièrement en Amazonie, où une chiaccarra est mis à notre disposition par un de nos compagnons, alors si nous connaissons la pluie, avec cette période ou l’eau du Tapajos peut remonter d’un mètre en une nuit, et sur plusieurs km de large, l’eau est douce et chaude, sinon pour nos besoins nous disposons d’un réservoir de 1500 l placé à trois mètres et chauffant au soleil ce qui donne une douche à 30°,et sans mitigeur. L’eau qui ruisselle est pompée sur un forage de 10 mètres, elle nous sert pour les glaçons de la caipirinha du soir. Jusque-là aucun souci.
En expédition je dispose d’un catadine qui me permet de purifier de l’eau dans n’importe quelle circonstance. Même dans une flaque d’eau impropre. (Pour une prise de médicaments par exemple).

Je déconseille formellement de boire l’eau des toitures (qu’elle soit filtrée, chlorée ou non).
Pour éviter toutes sortes de récriminations je puise mes sources sûrs (lr 54 et internet).

Et je n’ai ni la prétention, ni pour objet de vous proposer une liste exhaustive dans ce domaine, mais j’essaie de vous guider dans ces méandres de l’eau votre car une telle entreprise serait, bien entendu, sans fin, toutefois j’utilise des documents, ou des ouvrages, des sites internet, je site a l’occasion des marques, reconnus par la communauté scientifique comme majeurs et incontournables, qu’ils en soient généraux ou plus pointus et ciblés.

A plus Eidge 54. (Slr 54 雷吉斯).agitateur d'eau de pluie!!!

`•.¸ ¸. •´¯`•.¸ ¸ < ((((º> A plus Aquariophilement Eidge 54. < ((((º> `•.¸¸.•´¯`•.¸

Point de vue philosophique :

« La Perfection est comme l’eau » dit le Daode Jing de Lao Zi au chapitre 8 (8-1) mais l'eau ou sa symbolique (sous la forme de la clé de l'eau présente dans maints caractères chinois) se retrouve tout au long de ce texte fondateur du taoïsme.

Notes et références, source Wikipédia, internet, thèses, documents etc…

Aquariophilie-simplement.blogspot.fr/search/label/Débuter%20facilement
http://www.eau-de-pluie.com/potable.php
(Slr 54 雷吉斯).propos tenus par mes soins
Source : Terreau – "Les amis de la terre" - (*) - CMA : Concentration Maximale Admissible à la sortie des installations de traitement pour les eaux potables distribuées par canalisation (arrêté belge).
↑ Nouvelle Flore de la Belgique, du G-D de Luxembourg, du Nord de la France et des Régions voisines, cinquième édition, 2004
↑ Dépérissement des aulnes glutineux dû à Phytophthora alni ; Revue bibliographique. Synthèse des travaux réalisés entre 1999 et 2006 dans le bassin Rhin-Meuse et conseils de gestion [archive] Document d'information et conseil publié par l'Agence de l'eau Rhin-Meuse (8 pages) [PDF]
↑ Franck Nicodème Champignons et aulnes : résultats d'une étude écologique'. Thèse Soutenue le 25 mai 2007 Résumé [archive].
↑ Escoufle, éditions H. Michelant et P. Meyer, 5222 ds T.-L.
↑ E. Boileau, Métiers, éditions G.-B. Depping, 284
↑ G. du Bus, Fauvel, éditions A. Pey, 1618.
↑ M. Pfister, Zur romanischen Philologie, t. 88, 1972, pp. 189-190.
↑ Louis Remacle, Revue Linguistique romane, t. 36, 1972, pp. 305-310.
↑ REW3, EWFS2
↑ Feller, Bulletin de la Commission royale de toponymie et de dialectologie. t. 7, 1933, pp. 23-115.
↑ Lexicographie et étymologie de Vergne, verne [archive], C.N.R.T.L.
↑ Ph. Fr. Na. Fabre d'Églantine, Rapport fait à la Convention nationale dans la séance du 3 du second mois de la seconde année de la République Française [archive], p. 25.
Revenir en haut Aller en bas
ANCELIN


avatar

Masculin
Nombre de messages : 1038
Age : 47
Localisation : loiret
Date d'inscription : 31/05/2015

MessageSujet: Re: eau de pluie   Mar 21 Juin 2016 - 23:32

cool merci Régis, je suis en plein de dans alors cela va bien m'aider.Là il y a tout bravo
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: eau de pluie   

Revenir en haut Aller en bas
 
eau de pluie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discus tout simplement :: LES DISCUS :: L'eau-
Sauter vers: