La passion du Discus, le forum de référence depuis 2006
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Postmortem, les fonctions cessent ,que faire avant !!!!

Aller en bas 
AuteurMessage
regis


avatar

Nombre de messages : 290
Localisation : 53 rue fenelon montrouge 92120
Date d'inscription : 29/11/2011

MessageSujet: Postmortem, les fonctions cessent ,que faire avant !!!!   Lun 25 Juil 2016 - 18:42

Bonjour à vous,

Pour compléter l’information sur un sujet, ô combien sensible, et que peu de personnes ne veulent aborder, et pour cause ,le fait d’aborder la mort, même d’un poisson est délicat, car forcement on s’attache, surtout si vos discus atteignent un âge avancé, car quoi que l’on dise, il y a des amateurs qui sont capables de conserver des discus plus de 10 ans (si si cela excite !!!) évidemment par rapport à la masse de débutant il se compte sur les doigts de la main.

Des aquariophiles se mesurant sur la longueur du temps et ayant plusieurs générations. Certains ont un bac de retraite pour les anciens producteurs qui ont bien gagné, à une fin de vie tranquille.
Mais revenons à notre sujet sous un angle différent, et pas prie à la légère puisque j’appuie mes dires sur le Dr jean Michel Hurtel et au Dr Pierrick Hordé.( Médecin) (Vétérinaire)
Mais quand sois lorsque vous devez prendre l’ultime décision !!!

« « Sujet long qui n’est peut-être pas du gout de mes détracteurs, eh bien qu’il passe le poste, et retourne à leurs occupations précédentes, à prendre à tous les degrés, pour ainsi évoluer dans l’échelle de l’aquariophilie » »….


♀ ♂ Heroini Cichlasomatine Horde. ♀♂

♀ DOCUMENTATION 99 ♂

Révélations sur du myrtaceae, la famille des girofliers !

La composition du 4-allyl-2-méthoxyphénol ?

Dans le sillage du Dr Jean-Michel Hurtel.

Ce que vous ne savez peut-être pas ?

L’extraction de l’eugénol.

`•.¸¸.•´¯`•.¸< ((((º>.¸¸.•´¯`•.¸< ((((º>.¸¸.•´¯`•.¸<((((º>.¸¸.•´¯`•.¸

Ceci concerne les aquariophiles soucieux de la fin de leurs poissons :

En cas d’erreur irréversible de votre part voici ce qui se passe,

Postmortem, les fonctions cessent, l’actine et la myosine sont connectées irréversiblement :

C’est la rigor mortis.

Parfois, euthanasier un poisson devient un acte utile pour éviter des souffrances à l'animal. L'euthanasie d'un poisson en aquarium découle du bon sens même si cela ne doit pas être fréquent. Lorsqu'un poisson est malade et risque de contaminer tout l'aquarium, il est malheureusement parfois préférable de sacrifier le poisson pour sauver tous les autres! C'est bouleversant mais quelques fois obligatoire.

Pour euthanasier, encore faut-il avoir une base de connaissance dans la nomenclature des produits. Pour information voici la composition du 4-allyl-2-méthoxyphénol, ou l’eugénol.
Si cette composition est mélangée à une autre source la préparation devient mortelle pour le poisson. Votre curiosité vous pousse à savoir de quoi se compose le4-allyl-2-méthoxyphénol

Mais volontairement j’ai mis le 2eme aspect en retrait pourtant il se conjugue avec le premier sous l’autorité Dr Jean-Michel Hurtel, une pointure en matière de phytothérapie et sa phytomania.

3) j’ai voulu aborder l’extraction de l’eugénol des clous de girofle.

Enfin les 4 ème volets, l’eugénol et l’homme, car il est à multiples facettes.

4) Eugénol - Indications, posologie et effets secondaires réalisé en collaboration avec des professionnels de la santé et de la médecine, sous la direction du Docteur Pierrick Hordé.

Pour les plus tatillons des renseignements, du tenant et des aboutissants.( lr54雷吉斯).

L’eugénol :

L’eugénol, appelé aussi 4-allyl-2-méthoxyphénol est un composé aromatique de la famille des phénylpropènes, une sous-classe des phénylpropanoïdes, de formule brute C10H12O2. Il est présent entre autres dans le clou de girofle.
Propriétés physiques :
L’eugénol à une température de fusion (à 1 bar) de −9 °C, d’ébullition de 253 °C, une densité 1,06 à 20 °C, il est peu soluble dans l'eau et insoluble dans l'eau salée. Il est cependant très soluble dans l'éthanol et le dichlorométhane, et un peu dans le chloroforme.

Sources :

À l’état naturel, l’eugénol est un phénol qui forme la majeure partie de l’essence de clou de girofle, mais aussi de celle des piments de la Jamaïque ou de la cannelle giroflée. Présente aussi dans les feuilles de laurier de Californie (Umbellularia californica)

Plante concentration dans l'huile essentielle6

Eugenia caryophyllata 70–90 % Cinnamomum cassia (L.) 70–90 %
Cinnamomum zeylanicum 70–90 % Dianthus caryophyllus L. 30 %
Ocimum basilicum L. 30–80 % Ocimum gratissimum L. 50–90 %
Ocimum sanctum L. 70 % Ocimum suave 80 %
Pimenta acris 40–60 % Pimenta officinalis 65–90 %

Son extraction est possible à partir de l'huile essentielle de clou de girofle. Celle-ci est dissoute dans une solution à 10 % d'hydroxyde de potassium, la lessive alcaline ainsi obtenue après décantation de la partie insoluble est traitée par de l'acide chlorhydrique, alors l'eugénol précipite.

Utilisation :

L’eugénol est aussi utilisé très couramment pour la synthèse de la vanilline, constituant principal de la vanille naturelle. L'eugénol est transformé en isoeugénol par action de l'hydroxyde de potassium, puis en acétate d'isoeugénol, puis en acétate de vanilline, puis en vanilline.

En aquaculture, et plus précisément en élevage intensif ou extensif de poissons, l'eugénol est aussi utilisé pour ses vertus anesthésiantes mélangé à un autre élément liposoluble. Celui-ci sert à diluer plus facilement l'eugénol dans l'eau de mer, et à faciliter le dosage qui doit être précis.

Mais voyons également la répartition hors aquariophilie !!!!

Enfin, l’eugénol est très utilisé en pharmacie, notamment pour ses propriétés antiseptiques et analgésiques. On retrouve cette molécule dans de nombreux médicaments, surtout dans des bains de bouche afin de soigner les infections, mais on le retrouve aussi dans une pommade facilitant la respiration lors d’affections pulmonaires.
L’eugénol est très utilisé par les dentistes, notamment sous la forme d’eugénate, une pâte obtenue par le malaxage d’eugénol et d’oxyde de zinc servant en chirurgie dentaire pour des pansements et l’obturation de canaux. Il est tellement courant dans les tiroirs des cabinets dentaires qu'il a donné son nom à un forum de discussion réservé aux professions liées à l'art dentaire.

Toxicité

L'eugénol est hépatotoxique, ce qui signifie qu'il peut endommager le foie .

Voyons maintenant dans la famille des myrtaceae, sous le nom de giroflier.

GIROFLIER EUGENIA CARYOPHYLLUS = SYZYGIUM AROMATICUM MYRTACEAE

La famille des myrtaceae comprend plus de 1000 espèces d'arbres, d'arbustes et d'arbrisseaux des régions tropicales.
Le giroflier est un arbre petit à moyen, au feuillage persistant, originaire des petites îles volcaniques de l'archipel des Moluques en Indonésie.
Le clou de girofle est connu depuis très longtemps en Chine (il fallait croquer un clou de girofle quand on parlait à l'empereur) et dans le bassin méditerranéen.
Importé en Europe au Moyen Age, c'était une épice terriblement chère, son origine géographique était cachée et comme pour la cannelle et la muscade, il fallut attendre la colonisation portugaise puis hollandaise pour que cette épice soit récoltée et exportée en quantité importante vers l'Europe.

Le giroflier est actuellement cultivé de façon industrielle en Afrique (Tanzanie), à Madagascar et en Indonésie.

Les boutons floraux sont récoltés à la main, avant ouverture, puis séchés, ce sont les vrais clous de girofle; les pédoncules floraux et les feuilles sont également récoltés et séchés et en général distillés pour obtenir l'huile essentielle (voir lexique) de girofle et l'huile essentielle de feuilles.

Composition chimique et propriétés :

Le clou de girofle renferme une quantité importante d'huile essentielle (15 à 20%), 16% d'eau, des tanins, un peu d'amidon et des matières fibreuses cellulosiques.
Le pédoncule floral (griffes): 5 à 6% d'huile, et les feuilles : 3 à 4%.
L'huile de girofle (obtenue par distillation) est très riche en eugénol (70 à 85%).
On trouve aussi d'autres composés terpéniques (voir lexique) (dont environ 10% de caryophyllène), aliphatiques, aromatiques et hétérocycliques.
L'huile essentielle de clou de girofle est un puissant inhibiteur de l'agrégation plaquettaire (voir lexique) (c'est donc un anti-inflammatoire);
c'est aussi un antiseptique puissant et un tonique gastro-intestinal et utérin, antinévralgique, anesthésiant local et parasiticide (gale).
C'est un dépresseur du système nerveux central.
Ces propriétés sont essentiellement dues à l'eugénol dont on sait qu'il est rapidement métabolisé et excrété, et considéré comme non cancérigène. Il peut être présent dans les aliments jusqu'à une concentration de 1500 ppm.

Utilisations :

Le clou de girofle est très utilisé comme épice culinaire; il entre dans la composition du curry, aromatise les sauces, la charcuterie et certaines pâtisseries.
En Indonésie, on le mélange au tabac (60% tabac, 40% girofle) dans les cigarettes "kretek".
Dans le monde entier, on le mâche pour améliorer l'haleine et prévenir les infections dentaires.
Pendant longtemps, l'eugénol et le pansement à l'eugénol (eugénate) étaient utilisées par les dentistes en médication intra canalaire et en oblitération provisoire, mais depuis d'autres produits plus efficaces les ont remplacés.

En aromathérapie, l'huile essentielle de girofle seule ou associée est antibactérienne, notamment dans les infections urinaires (cystites, calculs rénaux) et du tractus digestif (colite);

Exemple : 1g HE de girofle dans 125 ml d'alcool à 60 degré, 30 à 50 gouttes par jour.

Les phytomédicaments à base de clous de girofle servent à traiter les petites plaies, sont antalgiques, anti-inflammatoires et antibactériens: douleurs dentaires, gingivites, angines.
En Asie et dans beaucoup de pays tropicaux, on calme les maux de dents en appliquant sur la dent douloureuse un clou écrasé ou un peu de coton trempé dans de l'huile de girofle.

Phytothérapie :

Deux autres arbres de la famille des Myrtaceae sont potentiellement intéressants en phytothérapie.
Pimenta racemosa : originaire des Antilles, le "bois d'inde".
Pimenta dioica : originaire des Antilles et d'Amérique centrale, le "toutes épices".
Les feuilles de bois d'inde sont distillées en présence de rhum, on obtient ainsi le "Bay Rum", c'est un calmant, antiseptique surtout employé en parfumerie.
Le bois d'inde est aussi une épice culinaire (plats à base de poisson); l'infusion de feuilles est digestive, carminative et apaisante.
Le "toutes épices", qui combine les arômes de cannelle, girofle et muscade, a surtout un usage alimentaire mais présente des propriétés stimulantes digestives et carminatives.

L'huile extraite sert en parfumerie :

Les huiles essentielles de ces deux plantes contiennent beaucoup d'Eugénol (80% pour P. dioica, 50% pour P. racemosa) et d'autres composés: chavicol, octénol, cinéole, qui leur donne leur spécificité aromatique, on peut donc les employer pour les mêmes indications que le girofle.
Résumé : Un aromate anti-inflammatoire et antibactérien
Le clou de girofle, c'est le bouton de fleur séché d'un arbre originaire d'Indonésie.
Il renferme beaucoup d'huile essentielle utile pour lutter contre beaucoup d'infections : urinaires, digestives, cutanées. Il contient un puissant antiseptique mais peut aussi servir à calmer les douleurs dentaires.
Toujours penser à garder des clous de girofle quand on a les dents fragiles.


EXTRACTION DE L’EUGENOL DES CLOUS DE GIROFLE

1.1- Les huiles essentielles :

De nombreux végétaux contiennent des substances odorantes, volatiles et peu solubles dans l’eau appelée « huiles essentielles ». (La volatilité des huiles essentielles les oppose aux huiles fixes qui sont des lipides.)
Ces huiles essentielles sont des mélanges de constituants plus ou moins nombreux, généralement liquides. Les principaux constituants des HE responsables de l’odeur appartiennent aux différentes fonctions de la chimie organique. Leurs propriétés physiques rendent leur extraction par entraînement à la vapeur particulièrement aisée .

1.2 Les clous de girofle :

Le giroflier, Eugenia caryophyllata (nom donné par Pline, du grec phullon : feuille et karyon : noyau, noix) est un bel arbre de 12 à 15 m de haut, de la famille des Myrtacées à feuillage persistant, exigeant un climat doux et humide.
Les clous de girofle, pimenta dioica, sont les bourgeons séchés, non éclos, du giroflier et sont parmi les plus anciennes épices et drogues décrites dans l'histoire. Le clou de girofle est connu en Chine au IIIe siècle avant notre ère, en Europe seulement au XIIe siècle, mais peu consommé en raison de son prix élevé ; la consommation se généralise au XVIe siècle.
Ce sont les Portugais qui, parvenus au pays du girofle, l'ont expédié par cargaisons à Lisbonne. En 1605, les Hollandais prennent possession des Moluques et ont le monopole commercial. Sous Louis XV, Pierre Poivre réussit à se procurer des pieds de girofliers et de muscadiers et les introduit en France et aux îles Bourbon (aujourd'hui La Réunion et Maurice).
Les grands pays exploitants sont la république Malgache, la Tanzanie, l’Indonésie et le Sri Lanka.

Les clous de girofle sont principalement utilisés comme épice. (En Indonésie, ce produit est largement utilisé dans la fabrication de cigarettes 60 % de tabac, 40 % de girofle).
1.3 L’eugénol :
L'huile essentielle des clous de girofle contient principalement de l'eugénol (75 à 85 %), de l'acétate d’eugénol ou acétyleugénol (4 à 10 %), un peu d’hydrocarbures et de petites quantités de dérivés cétoniques et d’esters.

Eugénol : acétyleugénol

L'eugénol, extrait de l'huile essentielle des clous de girofle ou des feuilles de giroflier, est utilisé dans certains produits des domaines médical et dentaire en raison de ses propriétés antalgique et antiseptique.
Caractéristiques de l’eugénol (C10H12O2):
Tf = - 9°C Téb = 253° C d = 1,06
Très peu soluble dans l’eau Insoluble dans l’eau salée
Très soluble dans le dichlorométhane (d = 1,33) ou dans l’éther (d = 0,71)
2. Manipulation :
2.1 Hydrodistillation
Introduire dans un ballon de 250 ml, 10 g de clous de girofle broyés, quelques grains de pierre ponce et 120 ml d’eau environ.
Réaliser le montage d’Hydrodistillation et chauffer (ébullition modérée) jusqu’à recueillir environ 80 ml de distillat.
Faire un schéma et expliquer en quelques lignes cette technique d’extraction par entraînement à la vapeur.
Les clous de girofle contenant l’eugénol sont placés dans de l’eau en ébullition ("décoction"). En se vaporisant, l’eau entraîne l’huile essentielle.
Les vapeurs arrivent dans le réfrigérant où elles se condensent. Elles s’écoulent à l’état liquide et forment le distillat.
Quelle température indique le thermomètre lors de l’Hydrodistillation ? Inférieure à 100 °C. (L’eau n'est pas pure)

il est dû à une émulsion : le distillat est un mélange hétérogène d’huile essentielle et d’eau.

(L’huile essentielle est composée de molécules apolaires alors que le solvant, l’eau, est polaire; de ce fait, les espèces présentes dans l’huile essentielle sont peu solubles dans l’eau).

2.2 Extraction liquide-liquide :

Ajouter au distillat une spatule de chlorure de sodium. Agiter jusqu’à dissolution. Verser le distillat dans une ampoule à décanter. Agiter et laisser décanter.
Pourquoi ajoute-t-on du chlorure de sodium au distillat ?

La solubilité de l’huile essentielle étant moins importante dans l’eau salée que dans l’eau, le chlorure de sodium favorise la séparation des 2 phases : c’est le relargage
Ajouter 15 ml de dichlorométhane dans l’ampoule à décanter. Agiter en effectuant, de temps à autre, un dégazage. Laisser décanter.

Représenter l’ampoule à décanter en précisant les phases.

La phase organique se trouve sous la phase aqueuse car le dichlorométhane est plus dense que l’eau.

Extraire la phase organique (cette solution contient de l’eugénol et de l’acétyle génol).

1.3 Séparation de l’eugénol et de l’acétyle génol :
Verser dans l’ampoule à décanter vide la phase organique.
Ajouter à cette phase 15 ml de solution de soude de concentration 2 mol.L-1.
Agiter, laisser décanter et récupérer la phase aqueuse.
L’eugénol est un phénol qui se transforme en ion eugénate sous l’action de la solution de soude.
Ecrire l'équation de la réaction entre l'eugénol et la soude
Ar-OH + HO-(aq) = Ar-O-(aq) + H2O
tout l'eugénol réagit avec la soude. Les ions eugénolate Ar-O-(aq) sont parfaitement solubles dans la solution aqueuse; il ne reste donc plus d'eugénol dans la phase organique.

L’acétyleugénol peut-il faire la même réaction ? Où se trouve-t-il alors ?

L'acétyleugénol ne possède pas cette fonction phénol ; il ne réagit pas avec la soude et reste dans la phase organique.

Dans la phase aqueuse précédente, introduire une solution d’acide chlorhydrique concentré (6 mol.L-1 ) jusqu’à obtenir un pH acide (3-4 environ); évaluer avec un papier pH. Une émulsion se forme alors.

Décrire brièvement la technique du contrôle du pH avec le papier pH :
Découper un petit morceau de papier pH, le déposer sur un verre de montre, toucher la solution avec un agitateur en verre, humecter le papier pH avec l’agitateur et comparer à l’échelle de référence.

L’eugénol est régénéré par action de la solution d’acide chlorhydrique ;
écrire l’équation de la réaction qui se produit avec l’ion eugénolate :
Ar-O- (aq)+ H3O+(aq) = Ar-OH + H2O
Cette réaction régénère l'eugénol.

Interpréter l’émulsion observée :

L’émulsion est due aux gouttelettes d’eugénol dans l’eau.
Quel est le but des 2 réactions acido-basique effectuées?:
séparer l’eugénol de l’acétyleugénol.
Utiliser l’ampoule à décanter pour extraire la phase organique avec 15 ml de dichlorométhane. A ce stade, dans la phase organique, il n'y a que de l'eugénol dissout dans le dichlorométhane.
2.4 Identification de l’eugénol extrait :

Réaliser cette identification par CCM.

L’éluant est un mélange de toluène et d’éthanol dans les proportions 94/6.
Identifier l’eugénol extrait en le comparant à de l’eugénol pur.
Les taches seront révélées sous UV (254 nm).

Remarque : L’eugénol extrait étant mélangé à du dichlorométhane, il sera nécessaire de faire plusieurs dépôts successifs en un même point, en faisant évaporer le dichlorométhane entre chaque dépôt, pour que la quantité d’eugénol déposé soit suffisante. ( Téb (dichlorométhane) = 39,8° C)

Faire un schéma du chromatogramme et conclure.

4) Eugénol - Indications, posologie et effets secondaires

La molécule d'eugénol (ou 4-allyl-2-méthoxyphénol) est un composant naturel de divers arômes, en particulier de celui du clou de girofle dont il est généralement extrait. On trouve toutefois aussi de l'eugénol dans d'autres éléments naturels tels que certains piments, les feuilles de laurier ou encore la cannelle giroflée. Les capacités analgésiques et antiseptiques de l'eugénol sont principalement employées en dentisterie.

Utilisations :

L'extraction de l'eugénol des clous de girofle a souvent pour but de produire de la vanilline (arôme de vanille) de synthèse. Cette vanilline peut ensuite être utilisée dans le secteur alimentaire, cosmétique (ex. : shampoing, maquillage), en parfumerie ou encore pour fabriquer des bougies parfumées, des produits d'entretien... L'eugénol est également employé en aquaculture (élevage des poissons) pour ses propriétés anesthésiantes. Dans le milieu médical, l'eugénol est utilisé principalement pour fabriquer des bains de bouche et des pâtes gingivales luttant contre diverses infections buccales (ex. : gingivite). Il entre également dans la composition d'un « ciment dentaire », employé notamment par les dentistes pour obturer les canaux dentaires. L'eugénol se trouve aussi dans une pommade servant à décongestionner les bronches en cas de rhume ou de bronchite ainsi que dans un test diagnostique allergique (diagnostic de l'eczéma de contact).

Propriétés :

La température d'ébullition de l'eugénol est élevée : 253 °C. Il est un peu soluble dans l'eau douce et totalement insoluble dans l'eau salée. En revanche, il se dissout extrêmement bien dans les huiles et les alcools comme l'éthanol par exemple.
Toxicité :
L'eugénol n'est que très faiblement toxique. Toutefois, en cas de surdosage, l'eugénol peut causer des atteintes plus ou moins graves du foie (ex. : cirrhose du foie). Il entre ainsi dans la catégorie des substances hépatotoxiques.

Médicaments contenant de l'eugénol :

L'eugénol, en associations avec d'autres substances, se trouve dans les médicaments suivants : Alodont ®, Alvogyl, Post-Pengha, Purparthrol, Pulperyl, Yranol Eugenol, Pectoderme et True Test.

Effets de l'anesthésie avec tricaïne (MS 222) sur la composition de sang de l'omble moulac (Salvelinus fontinalis X Salvelinus namaycush). (Dr Pierrick Hordé)

En version abstrait :

1. Les effets de l'anesthésie avec tricaïne (MS 222) et le marquage sur la composition du sang ont été étudiés dans 123 splakes dans le nord de la Finlande. 2. Anesthésie avec tricaïne clairement influencé toutes les valeurs de sang, à l'exception des activités enzymatiques de plasma (ASAT, ALAT et SAP). Hémoglobine du sang et de l'hématocrite a augmenté pendant l'anesthésie, et le pic de PCV a été atteint dans les 15 minutes de l'anesthésie. 3. les valeurs E-MCHC calculées diminué au cours de l'anesthésie et de marquage, ce qui suggère un gonflement des érythrocytes. Les valeurs hématologiques initiales ont été reprises avec 3-4 h de récupération. 4. Anesthésie élevé la concentration de lactate dans le sang et les valeurs maximales ont été mesurées pour splakes anesthésiés et marqués à 1 h après la récupération. 5. La glycémie était assez stable jusqu'à ce que le pic a été atteint en 1 heure de récupération. Le lactate de sangs initiaux et glucose ont été repris à moins de 3 et 48 h, respectivement. 6. anesthésie répétée n'a eu qu'un léger effet sur la composition du sang, mais la glycémie significativement élevée (p inférieur à 0,001) après 4 anaesthetizations.

Il n’est bien sûr pas question de vous empêcher de faire quoi que ce soit, ou ce que bon vous semble, mes différents postes sont simplement destinés à vous mettre en garde à éliminer des discus dans des conditions optimales afin d’éviter le pire.

Procédure et façon de faire personnelle :

Voici la façon dont je procède en version décébration, j’anesthésie le poisson, avant de lui insérer une tige de Metal, voir une aiguille à brider de la grosseur du poisson dans le foramen magnum, (orifice situé à la base du crane par lequel la moelle épinière rejoint le cerveau afin d’altérer le cerveau, puis en continuant et en manipulant l’aiguille de gauche à droite, j’endommage, jusqu’à la destruction de celui-ci. Pour être sûr de mon coup insère de nouveau l’aiguille dans la colonne vertébrale pour détruire la moelle épinière proximale. Ce qui assure du coup a une double décébration.

Méthode vétérinaire et préconisé par la loi. Cela détruit le cerveau rapidement sans faire souffrir le poisson. (Slr 54 雷吉斯).

Une fois n’est pas coutume puisque cette version est en copier/coller.

Avec mes remerciements pour les textes au Dr Jean-Michel Hurtel, et au Dr Pierrick Hordé

A plus Eidge 54, Acossoldahors. (Slr 54 雷吉斯).

`•.¸ ¸. •´¯`•.¸ ¸ < ((((º> A plus Aquariophilement Eidge 54. < ((((º> `•.¸¸.•´¯`•.¸

Point de vue philosophique :

L'eau ne peut se définir que par elle-même. Tout s’écoule, panta rhei, dit Héraclite et c’est pourquoi on ne peut pas se baigner deux fois dans le même fleuve. On ne saurait même s'y baigner une seule fois... et maints fleuves (du Nil au Gange, de l'Indus au Jourdain en passant par le Mékong qui signifie "Mère des eaux") ont de fait été sacralisés.
« S’il y a la soif, c’est qu’il y a de l’eau »
Bhagavad-Gîtā
Notes et références, source Wikipédia, internet, thèses, documents etc…
(Slr 54 雷吉斯).propos tenus par mes soins
Notes et références:

Copyright 2001 : Dr Jean-Michel Hurtel http://www.phytomania.com/girofle.htm
Revue : 6129096 [Pub Med - indexées pour MEDLINE]
Share on Facebooks hare on TwitterShare on Google+Termes MeSH, substances
LinkOut - plus de ressources Accueil Pub Med communes Pub Med communes
NLM NIH DHHS USA.gov
National Center for Biotechnology Information, US National Library of Medicine
8600 Rockville Pike, Bethesda MD, 20894 États-Unis
Politiques et lignes directrices | Contactez
↑ a, b, c, d, e et f « CAS Registry Number: 97-53-0 » [archive], sur ntp.niehs.nih.gov (consulté le 14 février 2010)
↑ Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 » [archive], sur www.chem.qmul.ac.uk.
↑ Entrée de « Eugenol » dans la base de données de produits chimiques GESTIS de la IFA (organisme allemand responsable de la sécurité et de la santé au travail) (allemand, anglais), accès le 21 avril 2009 (JavaScript nécessaire)
↑ (en) J. G. Speight, Norbert Adolph Lange, Lange's handbook of chemistry, McGraw-Hill,‎ 2005, 16e éd., 1623 p. (ISBN 0071432205), p. 2.289
↑ IARC Working Group on the Evaluation of Carcinogenic Risks to Humans, « Evaluations Globales de la Cancérogénicité pour l'Homme, Groupe 3 : Inclassables quant à leur cancérogénicité pour l'Homme » [archive], sur http://monographs.iarc.fr [archive], CIRC,‎ 16 janvier 2009 (consulté le 22 août 2009)
↑ (en) Yashpal Singh Bajaj, Medicinal and Aromatic Plants V, vol. 5, Springer,‎ 1993, 5e éd., 391 p. (ISBN 3540560084, lire en ligne [archive]), p. 134
↑ http://www.eugenol.com/ [archive]
↑ DC Thompson, R Barhoumi et RC Burghardt, « Comparative toxicity of eugenol and its Quinone methide metabolite in cultured liver cells using kinetic fluorescence bioassays », Toxicology and applied pharmacology, vol. 149, no 1,‎ 1998, p. 55–63 (PMID 9512727, DOI 10.1006/taap.1997.8348)
↑ S Fujisawa, T Atsumi, Y Kadoma et H Sakagami, « Antioxidant and prooxidant action of eugenol-related compounds and their cytotoxicity », Toxicology, vol. 177, no 1,‎ 2002, p. 39–54 (PMID 12126794, DOI 10.1016/S0300-483X(02)00194-4)
Voir aussi :
Isoeugénol, isomère de l'eugénol, dont la seule différence est la position la double liaison sur le groupe propényle.
Phénol Clou de girofle Antiseptique v • m Phénylpropènes (dérivés)
Anéthol • Apiol • Asaricine • Asarone • Carpacine • Chavibétol • Chavicol • Crowéacine • Dillapiol • Élémicine • Estragol • Eugénol • Isoapiol • Isodillapiol • Isoeugénol • Isomyristicine • Isosafrole • Méthyleugénol • Méthylisoeugénol • Myristicine • Nothosmyrnol • Osmorhizol • Safrole
Portail de la chimie Portail de la chimie Portail des odeurs, des senteurs et du parfum Portail des odeurs, des senteurs et du parfum
Catégories : Produit chimique nocifArômeHydroxyméthoxybenzèneAllylbenzène | [+]
http://sante-medecine.journaldesfemmes.com/faq/34819-eugenol-indications-posologie-et-effets-secondaires Réalisé en collaboration avec des professionnels de la santé et de la médecine, sous la direction du Docteur Pierrick HORDÉ.
Revenir en haut Aller en bas
Guillain E.


avatar

Masculin
Nombre de messages : 2588
Localisation : Iquitos (Pérou)
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: Postmortem, les fonctions cessent ,que faire avant !!!!   Mar 26 Juil 2016 - 23:50

Quel est le lien de ce post avec la section évolution? Suspect

_________________
« La supposée intelligence de l’Homme le mènera à sa perte »
Revenir en haut Aller en bas
 
Postmortem, les fonctions cessent ,que faire avant !!!!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discus tout simplement :: LES DISCUS :: Evolution-
Sauter vers: