La passion du Discus, le forum de référence depuis 2006
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les différentes étapes pour mener à bien une repro par Simon Schermack

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
soso83


avatar

Féminin
Nombre de messages : 13039
Localisation : Var
Date d'inscription : 26/09/2006

MessageSujet: Les différentes étapes pour mener à bien une repro par Simon Schermack   Sam 27 Fév 2010 - 20:52

Schermack a écrit:


Tout d'abord le choix du couple

Il y a deux possibilités:
* le couple forcé (choisir un beau mâle et une belle femelle)
* ou alors un couple qui s'est formé naturellement.

Les deux fonctionnent, et perso je choisis souvent mes géniteurs, mais c'est vrai qu'il y a moins de risque avec un couple naturel ( moins de risque de conflit ).
Il arrive souvent qu'ils se chamaillent dans le premier cas; mais il arrive aussi que tout se passe très bien.
A vous donc de faire votre choix!

Les géniteurs doivent être en parfaite état de santé (déparasités), robustes, et génétiquement parfaits, afin de mettre toutes vos chances de votre coté !

Un couple de discus présentant des signes de faiblesse, ou qui sont malades, ou encore douteux (maigreur, respiration difficile, opercules collées, timides sur la nourriture) sont à proscrire!
Pour avoir de beaux bébés, en parfaite santé? il faut impérativement respecter cette règle !!!!!

Le bac de reproduction





Une cuve de 120 litres (50x50x50) est parfaitement adaptée à la reproduction.

Une décantation interne (voir photo) suffit amplement.
Et si possible, on utilisera de préférence une petite pompe de remontée avec un débit réglable.
C'est pour moi très important pour la suite des évènements !

A noter que plus la surface du sol est petite, moins vous aurez à siphonner; et c'est une étape non négligeable pour la suite, lors de la distribution des nauplies (surtout les premiers jours).
En effet, les nauplies non consommés forment rapidement une moisissure sur le sol, d'où l'intérêt d'avoir une surface au sol pas trop importante...
Vous gagnerez ainsi beaucoup de temps, ce qui n'est pas négligeable, car mener à bien une repro en demande beaucoup, et ce serait dommage de s'en priver !!

Il faut aussi éviter les couleurs sombres; car les larves, dès le premier jour de nage libre, sont attirées par celles ci.
Les souches bleus, bruns, sont bien souvent peu difficiles à reproduire, car elles foncent sans problème; par contre, les souches claires (pigeon, snow, marlboro), elles non!

Donc l'idéal, à mon sens, c'est de peindre les cotés du bac en blanc, pour faciliter l'approche des petits sur le dos des parents.
Une lumiere, assez faible (tamisée), au dessus du bac, aide aussi, d'après ce que j'ai pu constater!

Préparation du bac pour accueillir le couple

Il est préférable de remplir le bac avec une eau 100% neuve afin de limiter tout risque.

Pour les paramètres, il y a plusieurs méthodes qui fonctionnent, et je vous donne ici seulement "ma façon" de faire:

*Conductivité située entre 180 et 230 µS
*Ph, entre 6 et 7,5 (même si j'ai déjà reproduit avec des valeurs bien plus hautes!)
*Température 29°
*Et bien sûr pas de nitrate (très important!)
*Un support de ponte (cône) ou autre.
*Une feuille de catappa, que je glisse dans la décantation, pour les bienfaits que vous connaissez déjà !


Acclimatation du couple


Elle va dépendre des valeurs de l'eau dans le bac communautaire où se trouve les géniteurs !

Si les paramètres sont assez différents (+ ou - 300-400 µs ), il faut procéder à une acclimatation en douceur; et ce, surtout pour les valeurs plus basses, car elles sont beaucoup moins bien acceptées que l'inverse.
Un seau de 15 litres, un petit tuyau, avec à son extrémité un robinet réglable, et au boulot !!!!

Chez moi, dans le communautaire, je tourne avec un Ph de 7,2 et une conductivité de 500µs, ce qui fait donc 300 de + que pour mes bacs de reproduction !

Pour acclimater un "futur" couple, je mets environ 10 cm d'eau du bac où se trouve le couple dans un seau, j'y introduis le couple, et je commence l'acclimatation au goutte à goutte 'assez rapide", en évitant de poser le seau à même le sol, car la température du seau risque de descendre assez rapidement.
Un morceau de polystyrène placé sous celui ci évitera cette chute !

Une fois le seau plein, je vide les 3/4 dans l'évier et je recommence, mais cette fois, sans fermer le petit robinet.
Une fois plein, je place délicatement le couple dans le bac, et je complète l'eau manquante par de l'eau neuve, aux mêmes paramètres, bien sûr !!

La ponte

En principe, elle ne tarde pas à venir (changement de paramètres) et l'eau neuve, ça stimule !!

Quand je vois que le couple s'apprête à pondre, je coupe tout mouvement d'eau (filtration) durant toute la durée de celle ci.

Une fois terminée (en principe une bonne heure) ne pas oublier de rebrancher la pompe !!

Une petite veilleuse est conseillée aussi.
Chez moi, elle brule toute les nuits (ponte ou pas)!

L'éclosion

En principe, elle intervient 48 heures après la ponte (à 29° ).

C'est à partir de ce moment que je réduis le débit de ma pompe (curseur au minimum).

Les larves restent collées sur le support (environ 3 jours).
Entre le 2ième et le 3ième jour, des grappes se forment: la nage libre est donc proche !

Je continue à nourrir le couple normalement, même si souvent, à cet instant, ils n'ont pas vraiment d'appetit.
Ça n'a rien d'alarmant, c'est normal; et très vite, il vont retrouver l'envie de se nourrir.


La nage libre


Elle intervient en principe entre 60 et 72 heures après l'éclosion.

A ce moment la aussi, l'idéal est de couper la filtration (1-2 heures) pour éviter tout mouvement d'eau, et de cette façon, les larves trouveront plus facilement le dos des parents.

Je commence alors à changer l'eau dès le premier jour de nage libre (5%) au goutte à goutte; et j'augmente chaque jour un peu; mais toujours, en goutte à goutte la première semaine (entre 5 et 7 jours) avec de l'eau reposée à même température !!!

Première distribution de nauplies

Pour faire éclore des nauplies, rien de bien compliqué: un support pour les bouteilles (fabrication maison), une pompe à air, un tuyaux d'air, 1 robinet inox et c'est parti !!



( voir photo)

Remplir la première bouteille avec de l'eau du robinet (reposée) 32g de sel pour 1 litre d'eau, une petite ration d'œufs (en fonction du nombre d'alevin), un bulleur, et ça roule !!

L'éclosion des nauplies va dépendre de la qualité des œufs, et de la température de la pièce.

Perso j'ai toujours une petite ampoule économique allumée juste derrière la première bouteille, pour augmenter la rapidité de l'éclosion du fait de la chaleur que dégage l'ampoule, et en 24 heures c'est prêt !!!

Une fois éclos, je transvase les nauplies de la première à la deuxième bouteille équipée d'un petit robinet inox , et c'est d'ici que je vais tirer mes nauplies.
C'est très simple d'utilisation et vraiment pas cher; mais il existe aussi, dans le commerce, des kits tout fini pour ceux qui ne sont pas très bricoleurs !

Avec des œufs de bonne qualité, 2 bouteilles suffisent ( 24 heures pour l'éclosion), et donc vous aurez, chaque jour, une ration de nauplies pour vos jeunes discus.

Les nauplies se gardent 24 heures maximum, et passé ce délai elle ne sont plus très nutritives .

Je commence la première distribution de nauplies à partir du 3ième jour de nage libre.

2-3 distributions la première fois (le 3ième jour) car les larves, a cet instant, sont encore assez timides, même si elles prennent déjà bien les nauplies.
Il suffit de bien les observer pour s'en rendre compte!

Le 4ième jour de nage libre (donc 2ième distribution), j'augmente déjà la dose et le nombre de distributions (entre 4 et 5 ).

A partir du 5ième jours, je leur donne entre 6 et 10 distributions journalières; mais toujours en petites quantités !!


Le sevrage

Je sèvre les petits à partir de 7-8 jours.
Passé ce délai, le risque de transmission verticale des parasites reste trop élevé.

A cet âge, les petits n'ont plus besoin des parents.

Le couple lui, est mis au repos; ou bien alors transféré dans un autre bac pour, éventuellement, refaire une repro, à condition, bien évidemment, qu'il soit encore assez costaud, et bien en forme!
Une repro fatigue et use un couple.
Il ne faut pas abuser, afin de ne pas mettre en danger la santé des géniteurs !!

Après sevrage

Les petits sont maintenant seuls.

Toujours entre 6 et 10 distributions de nauplies par jour, et toujours en petites quantités,

A partir du 10-12ième jour, les petits commencent à s'intéresser à autre chose, et je commence à leur donner des granulés finement écrasés, à l'aide d'un poivrier.

Les premiers jours ils sont assez timides; mais très vite, ils y prennent gout.

Ensuite, il faut alterner entre nauplies et granulés (toujours en petite quantité).
Un discus qui a une nage indolente, a trop manger, et il faut donc être assez précis dans la distribution.

A partir du sevrage, je change entre 25 et 30% de l'eau chaque jour, et toujours en augmentant la proportion eau du robinet.

A l'age de 15 jours, ils sont à 100% d'eau du robinet, c'est a dire à une conductivité de 500 µS.

Arrive l'âge "critique" (3-4 semaines), il arrive que certains petits commencent à s'isoler dans un coin avec une respiration rapide: ce sont les premiers signes d'une infestation parasitaire (souvent dactylogyridé, ou gyrodactylydés) après avoir effectué un diagnostique sûr (l'idéal serait d'avoir un microscope).
Avec l'expérience, j'arrive assez facilement à cerner le probleme, et donc là, il faut traiter assez rapidement, car pour moi, c'est un passage tres important pour la suite de la croissance.
Un mauvais traitement , un mauvais diagnostique, peut être fatal, et souvent irréversible, car les 3-4 premiers mois sont les plus importants dans la vie des discus.

J'arrête les nauplies entre la 6ième et 8ième semaine, suivant la croissance des petits (plus ou moins rapide).

A partir de 1,5 - 2 mois, ils prennent place dans une cuve de 200 litres, avec toujours, 6 à 10 distributions de nourritures journalières (pâtée maison + granulés) et 25 à 30% de changement d'eau (à + ou - même température car ma cuve de réserve est chauffée à 26°C) !

Arrive la sélection !!




En principe, elle débute vers l'age de 2 -3 mois, toujours en fonction de la rapidité de leur croissance, car toutes les portées ne grandissent pas exactement de la même façon !!

Je sélectionne principalement en fonction des points suivants:
*forme du discus (haut de corps),
*pas de défaut de nageoires,
*pas d'opercules écourtées,
*barres droites si possible,
*petits yeux bien rouges;

Je sélectionne toujours entre 10 et 20 petits maxi, que j'isole dans une cuve de 200 litres.

Siphonnage, plusieurs fois par jour, du sol, et 4 à 6 repas par jour, avec toujours 25 à 30% de changement d'eau quotidien.

Et bien sûr, il faut toujours bien observer le comportement des discus, car ils doivent toujours rester clairs, avec une belle tenue et une respiration lente (1 fois seconde) maxi !!

Une respiration rapide, des couleurs sombres, sont des signes à ne pas prendre à la légère.
Il faut être très attentif, bien observer, et agir assez rapidement, sans se précipiter bêtement non plus.

Pour la suite des évènements, c'est toujours et encore le même train train quotidien:
*observer,
*bien nourrir,
*et changer de l'eau ( pour ma part, je ne dépasse jamais 25 à 30% / jour, mais c'est 365 jours par an et c'est la régularité qui Prime !!!!!!).

Voila "ma" façon de reproduire le discus; mais bien sûr, il n'y a pas "'une" méthode, mais plusieurs; et chaque éleveur a sa façon de faire!

Ici, je vous ai juste présenté " la mienne ".

Simon Schermack

Un grand merci à Simon pour ce partage d'informations, ses petites astuces basées sur des années d'expérience, et pour cet article riche, précis, et bien argumenté. Wink

_________________
       
La reconnaissance est une maladie du chien non transmissible à l'homme (Antoine Bernheim)


Dernière édition par soso83 le Dim 28 Fév 2010 - 14:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dorian34*


avatar

Masculin
Nombre de messages : 18355
Age : 23
Localisation : Marseillan
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: Les différentes étapes pour mener à bien une repro par Simon Schermack   Sam 27 Fév 2010 - 21:35

Merci beaucoup Simon.

Comme j'attends que mes couples pondent (ce qui ne devrait pas tarder), je penses que je vais le lire une dizaine de fois une fois la nage libre arrivée... Laughing

Car comme tu as si bien dit: "il y a un sacré Fossé entre la théorie et la pratique"

Encore merci, ça peut servir à plus d'un...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
seb12


avatar

Masculin
Nombre de messages : 9671
Age : 44
Localisation : Rodez
Date d'inscription : 12/06/2007

MessageSujet: Re: Les différentes étapes pour mener à bien une repro par Simon Schermack   Sam 27 Fév 2010 - 22:09

Un grand grand merci d' avoir pris le temps de faire un tel récapitulatif! Wink

_________________
Seb12
Revenir en haut Aller en bas
poisson-pompadour


avatar

Masculin
Nombre de messages : 306
Localisation : Feytiat (87)
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: Les différentes étapes pour mener à bien une repro par Simon Schermack   Dim 28 Fév 2010 - 10:16

Salut Simon,

un petit topo qui devrait servir de référence ...

Merci

David
Revenir en haut Aller en bas
J@ck


avatar

Masculin
Nombre de messages : 332
Age : 51
Localisation : Essonne
Date d'inscription : 12/04/2007

MessageSujet: Re: Les différentes étapes pour mener à bien une repro par Simon Schermack   Dim 28 Fév 2010 - 10:40

Merci Simon, très pratique, et bien clair.

A+
Revenir en haut Aller en bas
Dayan


avatar

Masculin
Nombre de messages : 513
Age : 43
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Les différentes étapes pour mener à bien une repro par Simon Schermack   Dim 28 Fév 2010 - 11:51

super..........et merci de partager...!
Revenir en haut Aller en bas
fx_discus


avatar

Masculin
Nombre de messages : 951
Age : 30
Localisation : Liège
Date d'inscription : 09/01/2010

MessageSujet: Re: Les différentes étapes pour mener à bien une repro par Simon Schermack   Dim 28 Fév 2010 - 11:59

super merci, j'imprime
Revenir en haut Aller en bas
jeanpierre14


avatar

Masculin
Nombre de messages : 1817
Age : 54
Localisation : caen (14)
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Les différentes étapes pour mener à bien une repro par Simon Schermack   Dim 28 Fév 2010 - 12:19

Bonjour tout le monde.
Merci à SIMON,super explications.
Juste une question?
Il faut bien rincé les nauplies d'artémias avant distribution?
Merci encore.
Revenir en haut Aller en bas
damschrys91


avatar

Masculin
Nombre de messages : 3539
Age : 33
Localisation : 01300 belley
Date d'inscription : 13/01/2009

MessageSujet: Re: Les différentes étapes pour mener à bien une repro par Simon Schermack   Dim 28 Fév 2010 - 12:58

merci simon
Revenir en haut Aller en bas
Simon


avatar

Masculin
Nombre de messages : 2553
Age : 50
Localisation : Téting sur nied (moselle)
Date d'inscription : 29/10/2007

MessageSujet: Re: Les différentes étapes pour mener à bien une repro par Simon Schermack   Dim 28 Fév 2010 - 14:03

jeanpierre14 a écrit:
Bonjour tout le monde.
Merci à SIMON,super explications.
Juste une question?
Il faut bien rincé les nauplies d'artémias avant distribution?
Merci encore.

Oui bien sur, une petite bouteille avec de l'eau du robinet à température ambiante c'est bon !!
Revenir en haut Aller en bas
Simon


avatar

Masculin
Nombre de messages : 2553
Age : 50
Localisation : Téting sur nied (moselle)
Date d'inscription : 29/10/2007

MessageSujet: Re: Les différentes étapes pour mener à bien une repro par Simon Schermack   Dim 28 Fév 2010 - 14:05

Merci à vous Wink
C'est pas grand chose !!! juste un petit partage de mon expérience, mais il y a bien d'autres facons d'élever des discus.
Revenir en haut Aller en bas
Dorian34*


avatar

Masculin
Nombre de messages : 18355
Age : 23
Localisation : Marseillan
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: Les différentes étapes pour mener à bien une repro par Simon Schermack   Dim 28 Fév 2010 - 14:38

Schermack a écrit:
mais il y a bien d'autres facons d'élever des discus.

Vu les résultats que tu obtiens, je vais essayer de suivre ton sujet à la lettre !!!

Tu sépares les jeunes des parents à l'age de 7jours de nage libre, car passé ce délais, il y a plus de chance que les petits soient infestés par les vers des branchies à cause des parents? Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
damschrys91


avatar

Masculin
Nombre de messages : 3539
Age : 33
Localisation : 01300 belley
Date d'inscription : 13/01/2009

MessageSujet: Re: Les différentes étapes pour mener à bien une repro par Simon Schermack   Dim 28 Fév 2010 - 14:55

Dorian34* a écrit:
Schermack a écrit:
mais il y a bien d'autres facons d'élever des discus.

Vu les résultats que tu obtiens, je vais essayer de suivre ton sujet à la lettre !!!

Tu sépares les jeunes des parents à l'age de 7jours de nage libre, car passé ce délais, il y a plus de chance que les petits soient infestés par les vers des branchies à cause des parents? Wink


merci dorian pour cette super question
Revenir en haut Aller en bas
luc


avatar

Masculin
Nombre de messages : 11996
Age : 45
Localisation : Mouscron (belgique)
Date d'inscription : 16/03/2007

MessageSujet: Re: Les différentes étapes pour mener à bien une repro par Simon Schermack   Dim 28 Fév 2010 - 16:04

merci a toi simon pour le sujet
Revenir en haut Aller en bas
Simon


avatar

Masculin
Nombre de messages : 2553
Age : 50
Localisation : Téting sur nied (moselle)
Date d'inscription : 29/10/2007

MessageSujet: Re: Les différentes étapes pour mener à bien une repro par Simon Schermack   Dim 28 Fév 2010 - 16:27

Dorian34* a écrit:
Schermack a écrit:
mais il y a bien d'autres facons d'élever des discus.

Vu les résultats que tu obtiens, je vais essayer de suivre ton sujet à la lettre !!!

Tu sépares les jeunes des parents à l'age de 7jours de nage libre, car passé ce délais, il y a plus de chance que les petits soient infestés par les vers des branchies à cause des parents? Wink

Exactement, depuis que je sévre les petits plus tôt, j'ai beaucoup moins de problème qu'avant !! et niveau croissance j'ai pas remarqué de différence, par contre il faut suivre avec les nauplies.
Revenir en haut Aller en bas
Dorian34*


avatar

Masculin
Nombre de messages : 18355
Age : 23
Localisation : Marseillan
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: Les différentes étapes pour mener à bien une repro par Simon Schermack   Dim 28 Fév 2010 - 16:36

Ok merci. Wink

Et pour les problèmes éventuels de vers de branchies (dactylogyridé, ou gyrodactylydés, comme tu précises, qui sont souvents les plus fréquents), tu conseilles quoi comme produits pour en venir rapidement à bout en cas de soucis? histoire d'en avoir sous la main au cas ou Wink

Question pour Sophie si elle passe par là aussi. Wink

_________________


Dernière édition par Dorian34* le Dim 28 Fév 2010 - 18:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Philgood


avatar

Masculin
Nombre de messages : 1478
Age : 52
Localisation : normandie - LE HAVRE
Date d'inscription : 11/01/2010

MessageSujet: Re: Les différentes étapes pour mener à bien une repro par Simon Schermack   Dim 28 Fév 2010 - 16:58

Merci beaucoup Simon pour ce partage d'expérience,très interressant.

Phil-
Revenir en haut Aller en bas
Simon


avatar

Masculin
Nombre de messages : 2553
Age : 50
Localisation : Téting sur nied (moselle)
Date d'inscription : 29/10/2007

MessageSujet: Re: Les différentes étapes pour mener à bien une repro par Simon Schermack   Dim 28 Fév 2010 - 18:24

Dorian34* a écrit:
Ok merci. Wink

Et pour les problèmes éventuels de vers de branchies (dactylogyridé, ou gyrodactylydés, comme tu précises, qui sont souvents les plus fréquents), tu conseilles quoi comme produits pour en venir rapidement à bout en cas de soucis? histoire d'en avoir sous la main au cas ou Wink

Question pour Sophie si elle passe par là aussi. Wink

Pour ce genre de problème, il y a les produits spécifiques du commerce Wink

Le thème évoqué ici est la reproduction

Je ne suis pas du genre balancer un traitement sur le net Dorian pour les raisons que tu connais !! et faut savoir aussi que celui qui fonctionne chez moi ne marchera pas forcément chez d'autres Wink

Avant de penser à ca tu as encore d'autre étapes à franchir !
Revenir en haut Aller en bas
soso83


avatar

Féminin
Nombre de messages : 13039
Localisation : Var
Date d'inscription : 26/09/2006

MessageSujet: Re: Les différentes étapes pour mener à bien une repro par Simon Schermack   Dim 28 Fév 2010 - 18:30


_________________
       
La reconnaissance est une maladie du chien non transmissible à l'homme (Antoine Bernheim)
Revenir en haut Aller en bas
Dorian34*


avatar

Masculin
Nombre de messages : 18355
Age : 23
Localisation : Marseillan
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: Les différentes étapes pour mener à bien une repro par Simon Schermack   Dim 28 Fév 2010 - 18:51

Ok, au moins ça a le mérite d'être clair Laughing

Je verrai au jour J, si je suis confronté à ce fameux problème. Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
soso83


avatar

Féminin
Nombre de messages : 13039
Localisation : Var
Date d'inscription : 26/09/2006

MessageSujet: Re: Les différentes étapes pour mener à bien une repro par Simon Schermack   Dim 28 Fév 2010 - 18:52


_________________
       
La reconnaissance est une maladie du chien non transmissible à l'homme (Antoine Bernheim)
Revenir en haut Aller en bas
AD


avatar

Nombre de messages : 1024
Localisation : VAL DE MARNE
Date d'inscription : 10/09/2009

MessageSujet: Re: Les différentes étapes pour mener à bien une repro par Simon Schermack   Dim 28 Fév 2010 - 19:05

merci simon
Revenir en haut Aller en bas
Guillain E.


avatar

Masculin
Nombre de messages : 2584
Localisation : Iquitos (Pérou)
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: Les différentes étapes pour mener à bien une repro par Simon Schermack   Dim 28 Fév 2010 - 19:11

Salut,

Très bon boulot Simon, efficacité prouvé! ça va servir à plus d'un

A+
Guillain

_________________
« La supposée intelligence de l’Homme le mènera à sa perte »
Revenir en haut Aller en bas
fiz


avatar

Nombre de messages : 204
Localisation : Moselle Sud
Date d'inscription : 22/12/2009

MessageSujet: Re: Les différentes étapes pour mener à bien une repro par Simon Schermack   Lun 1 Mar 2010 - 11:18

Salut à tous



A+
Revenir en haut Aller en bas
xiphoan


avatar

Féminin
Nombre de messages : 733
Age : 31
Localisation : Figeac
Date d'inscription : 17/10/2007

MessageSujet: Re: Les différentes étapes pour mener à bien une repro par Simon Schermack   Lun 1 Mar 2010 - 12:26

super article merci!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les différentes étapes pour mener à bien une repro par Simon Schermack   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les différentes étapes pour mener à bien une repro par Simon Schermack
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discus tout simplement :: LES DISCUS :: La reproduction-
Sauter vers: